LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

07 juin 2008

Expulsions massives des Congolais d’Angola : le silence du gouvernement inquiète

Kabila_et_Dos_SantosDes sérieuses inquiétudes gagnent l’opinion nationale à la suite de l’expulsion du territoire d’Angola, depuis le 25 mai dernier, d’environ 19.000 Congolais vers la province du Bandundu (Ouest de la RD Congo)

Selon des témoignages rapportés par différentes sources, les expulsés sont stationnés dans la localité de Kwungula, à 90 Km de la cité de Tembo. Par ailleurs, il revient de dernières informations parvenues au Phare que l’autorité locale, le chef de la cité Luzolo, est débordée par l’afflux et a lancé un appel à la hiérarchie pour une assistance urgente.

Soulignons que 5 personnes ont déjà péri, emportées par une épidémie non encore élucidée.

De ce qui précède, des nombreuses voix se sont elevées hier pour interpeller tant le ministère de l’Intérieur, décentralisation et sécurité, et le ministère des Affaires sociales, action humanitaire et solidarité nationale pour que des mesures soient prises en faveur des Congolais, sans logis ni nourritures exposés ainsi à toutes sortes d’intempéries. Celles-ci s’inquiètent davantage sur le silence du gouvernement face à cette catastrophe humanitaire sur notre territoire. « Que dirai encore le gouvernement si l’Assemblée nationale se saisissait de ce nouveau dossier, comme elle l’a fait exactement lors de l’affaire Kahemba » s’est questionné un défenseur de droits humains

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 10:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Expulsions massives des Congolais d’Angola : le silence du gouvernement inquiète

Nouveau commentaire