LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

23 mai 2008

AMP : machine grippée !

La nouvelle direction de la famille politique du Président Kabila est en perte de vitesse. Les réunions ne sont plus convoquées. Un puissant réseau, tapis dans l’ombre, crée des zizanies entre ministres du Gouvernement Gizenga. Le PPRD voudrait cracher sur l’accord qui lie le PALU, dont Antoine est l’Ayatollah, l’UDEMO et toutes les organisations satellites autour de Kabila. Ces derniers jours, les tabloïds kinois sont abondamment revenus sur la confusion, mieux le désordre qui règne à l’Alliance de la Majorité Présidentielle... [Lire la suite]
Posté par Losako à 04:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2008

Le gouvernement, la corde au cou

Le taux d’exécution du Budget 2008 sur son volet des dépenses jette l’émoi. Il est de 70,3%, soit 250, 2 milliards de Francs congolais contre les prévisions annuelles de 367, 4 milliards de Fc. L’année n’ayant même pas encore atteint son mi-parcours, voilà que les ressources budgétaires sont en train de s’épuiser. Pour se tirer d’un désastre inévitable, un collectif budgétaire est en élaboration pour être présenté au Parlement au plus tard à la fin de ce mois de mai. Parce que le 15 juin prochain, les députés iront en vacances... [Lire la suite]
Posté par Losako à 04:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]
23 mai 2008

ALLO LA TERRE, ICI CHARLES MOBAYA... AU PARADIS !

Une année après sa mort : Charles Mombaya oublié ! 20 mai 2007-20 mai 2008. Cela fait pratiquement une année depuis que le chantre Charles Mombaya a quitté la terre des hommes. L’artiste musicien est mort un certain dimanche le 20 mai 2007 suite à une courte maladie aux Cliniques Ngaliema, à Kinshasa. Le mardi dernier, la communauté chrétienne s’est souvenue de sa disparition brutale. Mombaya de son vivant, avait sacrifié toute sa jeunesse pour l’émergence de la musique dite religieuse en RDC. Mais, malgré toute sa contribution... [Lire la suite]
Posté par Losako à 04:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]