LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

26 mars 2008

RDCongo: le chef rebelle du Kivu, Nkunda, prêt à clamer son innocence à la CPI

nkundLe chef rebelle tutsi congolais (République démocratique du Congo, RDC) Laurent Nkunda se dit prêt à clamer son innocence s'il devait être transféré à la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes de guerre.

"Une enquête sérieuse démontrera mon innocence (...) Même si je dois aller à La Haye (siège de la CPI), vous verrez qu'il n'y a rien contre moi", dit le milicien dans un entretien accordé au quotidien néerlandais Trouw paru mercredi.

En février, le procureur de la CPI Luis Moreno Ocampo avait indiqué qu'il enquêtait "sur des crimes commis dans l'est de la RDC, et en particulier dans les provinces du Kivu", sans citer nommément M. Nkunda.

"Plusieurs options sont analysées, en particulier des crimes sexuels atroces, commis par des individus et des groupes armés au Kivu, par les forces de Laurent Nkunda, les FDLR (Forces démocratiques de libération du Rwanda, Hutus), des groupes locaux armés et des membres de l'armée régulière", a indiqué mercredi à l'AFP une porte-parole du procureur, Nicola Fletcher.

Selon Trouw, "de nombreuses personnes considèrent (Laurent Nkunda) comme une des causes majeures de la poursuite des conflits dans l'est du Congo", ou plus de 800.000 personnes sont déplacées.

Le quotidien affirme qu'il est accusé du massacre en janvier de 30 Hutus congolais et que "la CPI tente de rassembler des preuves contre lui (...) de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité".

Ancien volontaire du Front patriotique rwandais devenu général, ce Congolais a créé en RDC sa propre milice après le génocide de 1994, qui à coûté la vie à plus de 800.000 Tutsis et Hutus modérés au Rwanda.

A la suite du conflit au Rwanda, des milliers du Hutus s'étaient réfugiés dans l'est de la RDC.

Laurent Nkunda a fondé en 2005 le Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) qui se pose en défenseur de la minorité tutsie congolaise, et est considéré par plusieurs responsables congolais comme le cheval de Troie de Kigali au Kivu.

Selon Trouw, il dispose d'une petite armée avec laquelle il administre un "mini état", ou il prélève des impôts et à instauré un système judiciaire.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 14:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur RDCongo: le chef rebelle du Kivu, Nkunda, prêt à clamer son innocence à la CPI

Nouveau commentaire