LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

19 février 2008

Centre de brassage de Kamina: Affrontements entre militaires FARDC (Katanga) (Communiqué MONUC)

bilde43Kinshasa, le 18 février 2008 - La MONUC a été informée que des affrontements armés entre ex-combattants du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), le mouvement politico-militaire de Laurent Nkunda, et des soldats commandos des Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC), qui tous étaient à l’entraînement au Centre de Brassage Baka de la base de Kamina, située à 600 km au nord-ouest de Lubumbashi, dans la province du Katanga, au sud-est de la République démocratique du Congo, ont eu lieu dimanche 17 février 2008.

D’après les informations dont dispose la MONUC, ces affrontements auraient commencé à la suite d’une altercation entre les militaires présents dans cette base dans le cadre du processus de brassage et qui aurait dégénéré en confrontation à l’arme légère, vers 19 heures, heure locale, se poursuivant de manière sporadique au cours de la nuit, pour prendre fin ce jour, aux environs de 07:00 heures.

Selon un premier bilan, communiqué par le commandant de la base de Kamina, le Général FARDC Mbuja Mabe, ces affrontements se seraient soldés par 27 blessés, certains sérieusement, dont 16 ex-combattants CNDP, 10 commandos FARDC et un civil, qui ont été évacués vers l’hôpital FARDC de la base. Aucun décès n’a été signalé jusqu’à présent mais ce bilan n’est que provisoire et pourrait s’alourdir.

Une délégation composée de plusieurs officiers des FARDC, conduite par le chef d\'État-major de la force terrestre est arrivée à Kamina ce matin, en provenance de Kinshasa, pour examiner la situation.

Après en avoir rendu compte à son commandement, l’équipe d’observateurs militaires de la MONUC, basée à Kamina, continue de suivre attentivement tout développement de la situation.

La MONUC déplore ces violences qui ont mis des vies en danger. Le processus de brassage devrait être à l’abri de tout incident pouvant entraver son bon fonctionnement.

LPM

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Centre de brassage de Kamina: Affrontements entre militaires FARDC (Katanga) (Communiqué MONUC)

Nouveau commentaire