LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

30 janvier 2008

Les belligérants jouent à la roulette tutsie !

rebelles

Après des couacs, les belligérants assurent vouloir la paix !

Les groupes armés du Nord-Kivu ont réaffirmé mardi leur "engagement" pour la paix au lendemain d'accrochages qui ont violé le cessez-le-feu instauré la semaine dernière dans cette province troublée de l'est de la République démocratique du Congo (RDC).

Les belligérants ont minimisé les violences de lundi, alors que leurs représentants sont réunis pour la deuxième journée consécutive à Goma, capitale du Nord-Kivu, pour discuter avec le gouvernement congolais et la Mission de l'ONU en RDC (Monuc) des modalités de leur désengagement sur le terrain.

"La situation est calme ce matin (mardi). Aucun nouvel incident n'a été rapporté", a déclaré à l'AFP la porte-parole de la Monuc au Nord-Kivu, Sylvie van den Wildenberg.

Lundi, des accrochages ont opposé le Congrès national pour la défense du peuple (CNDP), le mouvement du chef rebelle tutsi congolais Laurent Nkunda, et les Patriotes résistants congolais (Pareco), une milice d'auto-défense Maï Maï regroupant des combattants issus de plusieurs ethnies, près de la localité de Ngungu, à plus de 40 km à l'ouest de Goma.

CNPD et Pareco se sont mutuellement accusés de violer le cessez-le-feu entré en vigueur le 24 janvier, au lendemain de la signature par les neuf groupes armés du Nord-Kivu d'un "acte d'engagement" pour la paix dans cette province, qui compte actuellement 800.000 déplacés de guerre.

Aucun déplacement de population n'a été signalé après des accrochages, qui n'auraient pas fait de morts, selon des informations recueillies par la Monuc.

"Des incidents mineurs ne peuvent pas renverser le processus de paix déjà amorcé. Nous nous sommes engagés à restaurer la paix et c'est ce qui sera fait", a déclaré à l'AFP un porte-parole du CNDP, René Abandi.

"Ce n'est pas le gouvernement qui a attaqué ni violé le cessez-le-feu", a-t-il souligné, minimisant la portée des affrontements.

De son côté, un porte-parole des Maï Maï du Nord-Kivu, Didier Bitaki, a estimé inévitable que des incidents se produisent alors que les troupes rivales sont encore "face à face" sur les lignes de front.

"C'était évident que cela allait arriver, mais cela n'est pas le signe que les hostilités vont continuer. Dès que les troupes seront désengagées, le cessez-le-feu sera bien respecté", a-t-il affirmé à l'AFP.

"Nous avons la ferme volonté de restaurer la paix et la sécurité au Kivu", a-t-il poursuivi, rappelant à Kinshasa sa "responsabilité" dans la mise en place rapide de la Commission technique gouvernement-communauté internationale pour la mise en oeuvre de l'acte d'engagement - et prévue par celui-ci.

Il a notamment appelé au déploiement rapide de soldats et observateurs de la Monuc dans des zones "tampon".

Au siège de la Monuc à Goma, les discussions se poursuivaient mardi sur les modalités de la mise en place de la Commission technique et d'une sous-commission militaire, devant préparer le désengagement et la démobilisation des combattants.

"Il y a des tas de petits blocages, très procéduriers", a indiqué une source onusienne à l'AFP, déplorant notamment l'incapacité des délégués à prendre des décisions engageant leurs mouvement sans en référer systématiquement à leur hiérarchie.

Plusieurs observateurs internationaux doutent de la bonne foi des chefs belligérants et, pour une partie d'entre eux, de leur emprise réelle sur leurs troupes.

De leur côté, CNDP et Maï Maï ont estimé que les dérapages observés lundi pouvaient s'expliquer par le manque de sensibilisation des troupes.

Pour aider à "vulgariser" l'acte d'engagement, les autorités congolaises ont débloqué une enveloppe de 50.000 dollars, à répartir entre les 22 groupes armés des deux Kivu, pour une campagne de sensibilisation de dix jours.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 00:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Les belligérants jouent à la roulette tutsie !

Nouveau commentaire