LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

15 janvier 2008

LES TUTSIS... RUBERWA, BRUGERA, BIZIMA, BATWARE...SONT-ILS CONGOLAIS ?

1223456Des miliciens Maï Maï du Sud-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), ont remis en cause lundi, lors de la conférence de paix de Goma, la nationalité de certains Tutsis congolais, tandis que des rebelles pro-Tutsis dénonçaient des discriminations.

Jean-Pierre Bucwa, porte-parole des miliciens Maï Maï de Fizi (territoire du Sud-Kivu), a remis en cause la nationalité des Hutus et Tutsis immigrés du Rwanda au XXe siècle, appelant à les distinguer de ceux établis depuis des générations dans l'ex-Zaïre.

"Nous demandons le retour (au Rwanda) de tous les réfugiés hutus et tutsis qui sont venus du Rwanda en 1959 et 1962", a-t-il déclaré en plénière de la conférence de paix sur les Kivu, ouverte le 6 janvier à Goma (Nord-Kivu).

Il s'est par ailleurs farouchement opposé à la transformation de l'entité de Minembwe (située dans le territoire de Fizi) en territoire, prévenant qu'une telle décision "créerait des conflits énormes entre les ethnies au Sud-Kivu".

Les Banyamulenge - Tutsis du Sud-Kivu installés depuis des siècles sur les hauts plateaux de Minembwe, contrairement aux Tutsis du Nord-Kivu, venus du Rwanda au XXe siècle - réclament en vain de voir Minembwe "érigé en territoire". Ce découpage leur aurait donné plus de chance d'emporter des sièges au Parlement lors des élections de 2006.

La nationalité congolaise des "rwandophones" (Hutus et Tutsis parlant le kinyarwanda, langue du Rwanda), et en particulier des Tutsis, a été de nombreuses fois remise en cause depuis l'indépendance du Congo en 1960, mais a été clairement réaffirmée lors de l'adoption de la dernière loi sur la nationalité en 2004.

Les Maï Maï, des combattants issus de différentes ethnies rassemblés en groupes locaux d'auto-défense, affirment "défendre la patrie" contre les velléités hégémoniques des pays voisins, notamment le Rwanda.

Ils ont été armés et équipés par Kinshasa lors de la dernière guerre en RDC (1998-2003), au cours de laquelle Rwanda et Ouganda ont envoyé des troupes en soutien à des rébellions congolaises.

De leur côté, les Maï Maï des territoires de Mwenga et Shabunda (Sud-Kivu) ont demandé le rapatriement dans leur pays de groupes de rebelles hutus rwandais, accusés de semer la terreur dans les zones rurales, où pillages et viols sont presque quotidiens.

Ils exigent aussi le retour de "tous les réfugiés congolais" et veulent être associés "à la commission qui organisera le retour des Banyamulenge" qu'ils assurent connaître et pouvoir identifier, selon le porte-parole des Maï Maï de Shabunda, Jules Ziringabo.

Les combattants pro-Tutsis du Sud-Kivu ont de leur côté dénoncé de vieilles discriminations et exigé le rapatriement des rebelles hutus rwandais basés au Kivu - et dont certains ont participé au génocide rwandais de 1994, essentiellement dirigé contre les Tutsis.

Le Groupe des 47 - groupe initialement composé de 47 soldats déserteurs banyamulenge suspectés d'avoir participé en juin 2004 à la prise de Bukavu (capitale du Sud-Kivu) aux côté du général tutsi Laurent Nkunda, depuis déchu et leader d'une rébellion au Nord-Kivu - a fustigé l'absence de garanties sécuritaires pour les Tutsis.

Son porte-parole, Zébédé Gasore, a dénoncé l'insécurité chronique dans laquelle vivent les Banyamulenge, pris à partie à la fois par les Maï Maï et les rebelles hutus rwandais, et revendiqué la création d'un "territoire de Minembwe".

Depuis l'ouverture de la conférence de Goma, si toutes les parties sont en faveur d'un rapatriement des rebelles hutus rwandais, elles campent globalement sur leurs positions et ne semblent pas prêtes au moindre compromis.

Seule une communauté, celles de Shi du Sud-Kivu, a clairement appelé "tous ses fils" à "se désolidariser" des groupes armés.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 01:44 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires sur LES TUTSIS... RUBERWA, BRUGERA, BIZIMA, BATWARE...SONT-ILS CONGOLAIS ?

    Tous contre les fdlr.

    Au-delà des discours stériles auxquels se livrent quotidiennement les congolais venant des kivu ou d'ailleurs relatifs à la paix, il faudrait plutôt penser à mener un front commun contre kabila, l'onu et les européens pour qu'ils chassent, de gré ou de force les fdlr de la rdc. Je suis régulièrement très étonnée de voir la stupidité avec laquelle mes compatriotes congolais mènent les débats à la conférence de goma. Au lieu de s'attaquer comme un seul homme contre l'imposteur kabila et ceux qui ont déversé et continuent à soutenir les génocidaires hutu fdlr-interahamwe en l'occurence l'europe(obligation morale oblige) malgré les dégâts matériels et humains qu'ils causent au quotidien à l'Est du congo, ils consacrent leur temps aux subtilités qui ne font que les distraire inutilement. Les congolais doivent comprendre que kabila les trompe et que s'ils ne font pas attention, ils périront tous. Kabila, tout comme l'europe, ne veulent pas se débarrasser des génocidaires hutu-fdlr. En réalité, il ya un agenda caché, qui est celui de tuer les congolais pacifiques mais on ignore jusque-là leur mobile. Comme chacun l'a constaté, l'occident n'a jamais osé prendre une position claire qui en principe devrait être hostile aux fdlr. Et le président kabila a toujours joué le jeu. Nos frères et soeurs kivutiens et d'autres congolais en général doivent donc cesser d'être naïfs. Ils doivent comprendre quil faut désormais s'attaquer aux acteurs du mal européens ci-dessus visés comme ils l'ont fait sous d'autres cieux contre le Commissaire européen louis Michel lorsqu'il a porté de force l'imposteur kanambe à la tête de la RDC lors de fausses élections présidentielles. Je pense que ce commissaire européen tout comme kanambe porte la responsabilité par rapport à cette question des fdlr-interahammwe.

    Au lieu de crier indéfinimment dans le vide, les congolais feraient donc mieux de s'attaquer à cette piste ci-dessus qui je pense est la bonne voire la seule à mon avis susceptible de porter des fruits dans leur combat. A eux donc d'ouvrir les yeux et de jouer pleinement avec force détermination. Avec mes encouragements à l'Apareco qui mène un combat juste et digne, je souhaite à mes compatriotes bon courage.

    Docteur Georgette Tchiwawa.

    Politologue.

    Posté par Docteur tchiwawa, 15 janvier 2008 à 18:00 | | Répondre
  • Les rwandais au Rwanda

    Pas beaucoup des commentaires à faire. Toutes ces revendications des rwandais; insécurité, discrimination, exclusion ( politique, sociale ), ne sont que des faux bourdons pour distraire des congolais assoiffés d'argent, affamés , qui quémandent aux rwandais et surtout ces cons opportunistes. Tous les tutsi doivent savoir que une fois leur Kabila Hypolite et sa marmaille hors du pouvoir, ils seront rapatriés de force chez eux. Il n'y pas un SEUL congolais rwandophone ni tutsi ni hutu. Le Congo appartiendra un jour aux congolais. Un jour viendra ou on ne parlera jamais de SunCity, Nairobi, conf/Goma, Lusaka... Les congolais ne dorment pas comme les tutsi croient toujours. Les 5 millions des congolais morts,les pillages, viol des femmes, des maladies, des atrocités de tout genre, seront bel et bien payés. Le problème du Kivu c'est la présence des tutsi au Kivu. Ils veulent devenir les maitres de l'Afrique à partir du Congo. En plus Les refugiés hutus massacrés, les hutus qui vivaient au Congo avant même l'arrivée des tutsi, ont été sauvagement massacrés par les tutsi... LE JOUR " J " VIENDRA. ILS REGRETTERONT LEUR NAISSANCE.

    Posté par Bachizi Bulungu, 07 février 2008 à 02:59 | | Répondre
  • congo

    Pouvez vs me dire le fondateur du congo?
    le congo a ete cree par les belges en Ignorance.
    Si aujourdhui ns trouvons en belgique les wallons et flamands qui ne s'entendent pas comment voulez vous que les Congolais s'entendent.
    Aujourdhui en Belgique on nous appelle >
    QUE DIUE BENISSE LES CONGONGOLAIS.

    Posté par rukundo, 18 octobre 2008 à 02:12 | | Répondre
Nouveau commentaire