LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

11 janvier 2008

ÉLECTION OBLIGE : LOSAKO MADE IN USA. VOTRE BLOG SE MET A L'HEURE AMÉRICAINE JUSQ'AU 6 FEV. LOSAKO SOUTIENT BARACK OBAMA A 200 %

LA VISION DU CHANGEMENT DE BARACK OBAMA... CHANGE...CHANGE...CHANGE !!!
Posté par Losako à 12:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2008

Conférence de paix au Kivu: Nkunda fait croire le contraire alors qu'il contrôle toute la ville de Goma...

Le chef rebelle Laurent Nkunda a annoncé jeudi soir à l'AFP que sa délégation participerait à nouveau vendredi à la conférence sur la paix dans les régions troublées de l'est de la République démocratique du Congo (RDC), après une suspension de 24 heures. "Un compromis a été trouvé entre le bureau de la conférence, le gouvernement et nous. Demain (vendredi), le CNDP (Congrès national pour la défense du peuple, mouvement politico-militaire de Nkunda) reprendra sa participation", a-t-il déclaré, joint par téléphone... [Lire la suite]
Posté par Losako à 12:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2008

L'heure est grave:les Consulats ouverts par les Etats Unis et la Belgique à l'Est,c'est en prévision de la scission de la Rdc

Tel le fiasco des puissances impérialistes des années soixante en République démocratique du Congo dont l’objectif était de morceler le pays en mini-États, l’histoire risque de se dénouer tragiquement sous les yeux du peuple congolais à moins qu’une résistance populaire ne force urgemment le gouvernement congolais de Joseph Kabila pour faire les choses autrement.  En 1960 comme aujourd’hui,  trois puissances impérialistes étaient au centre de la politique du jeune gouvernement de Patrice Emery Lumumba: Les... [Lire la suite]
Posté par Losako à 11:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 janvier 2008

Enfin libres..! Betancourt : "nous gardons espoir"

C'est hier à la mi-journée que les deux femmes retrouvent la liberté. La scène se passe au coeur de la jungle colombienne. Au milieu des herbes hautes, Clara Rojas et Consuelo Gonzalez, embrassent les femmes-guerillero qui les retenaient prisonnières et montent dans l'hélicoptère envoyé par le Venezuéla et repeint aux couleurs de la Croix-Rouge. Juste avant de s'envoler, elles prennent le temps de remercier personnellement Hugo Chavez, par téléphone satellite. Des images savamment mises en scène et retransmises quasiment en temps... [Lire la suite]
Posté par Losako à 10:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]