LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

20 décembre 2007

OUF...Enfin...comme la RDC, la Belgique a un gouvernement... Intérimaire !

kabila_verhofstadt2Le cdH a accepté mercredi matin d'entrer dans un gouvernement intérimaire composé également de l'Open Vld, du CD&V, du PS et du MR. Ce gouvernement, dirigé par Guy Verhofstadt, pourra être installé pour la fin de la semaine et recevoir la confiance du parlement ce week-end. "L'ensemble des contacts que le formateur a pris ces derniers jours a permis de débloquer la situation", s'est félicité mercredi Guy Verhofstadt dans un communiqué. Ce gouvernement va mettre en route deux négociations, précise-t-il, "une sur les réformes institutionelles et une autre qui concerne les réformes économiques, des mesures de cohésion sociale et de politique environnementale, afin de permettre la constitution d'un gouvernement définitif".

Le gouvernement intérimaire dirigé par le premier ministre Guy Verhofstadt devrait se composer de 14 ministres (un de moins que le gouvernement définitif) mais pas de secrétaires d'Etat. Il y aurait deux vice-premiers ministres, un CD&V et un MR mais chaque formation serait représentée au sein du comité restreint. On compterait 4 ministres CD&V, 3 MR, 3PS, 3 Open Vld et 1 cdH.

Le cdH devrait vraisemblablement hériter de l'Emploi et du Travail qui irait, selon plusieurs sources, au bourgmestre de Bassenge et ancien secrétaire général de la CSC, Josly Piette. La présidente du cdH n'a pas confirmé ce choix mercredi. "J'ai quelques pistes et une idée", a-t-elle dit, soulignant que Josly Piette avait "négocié l'emploi" avec elle.

Parallèlement à la gestion de l'Etat par le gouvernement intérimaire se poursuivront les négociations en vue de la formation d'un gouvernement définitif, auxquelles participeront la présidente Joëlle Milquet et le chef de groupe à la Chambre, Melchior Wathelet. Ce gouvernement, dirigé par Yves Leterme, est prévu pour le 23 mars.

TEL P95419ERE, TEL FILS

Au MR, le président Didier Reynders a annoncé officiellement qu'outre lui-même (vice-premier et ministre des Finances), les élus seront Sabine Laruelle (Classes moyennes, Agriculture et sans doute Economie), et Charles Michel (Coopération au développement). Il faut encore y ajouter Armand De Decker à la présidence du Sénat. Le fait qu'Olivier Chastel défendra avec Didier Reynders le point de vue MR dans les discussions pour la mise sur pied du programme socio-économique et sociétal du gouvernement définitif et qu'Olivier Maingain (FDF) fera de même pour le programme institutionnel, donne déjà une indication sur ceux qui pourraient renforcer l'équipe après Pâques.

Les ministres CD&V seront Yves Leterme (vice-premier ministre et ministre du Budget), Jo Vandeurzen (Justice), Inge Vervote (Entreprises publiques et Fonction publique) et Pieter De Crem (Défense). Il faut y ajouter Herman Van Rompuy à la présidence de la Chambre.

Il reste, à ce stade et si rien ne change, d'importantes matières sociales (Affaires sociales, Santé et Pensions), le développement durable (Environnement et Energie) et la Mobilité (avec le délicat dossier des nuisances sonores) pour le PS. Dans un premier temps, il n'y aura pas de ministre N-VA dans le gouvernement intérimaire. C'est pour permettre la montée d'un membre du parti nationaliste dans l'équipe définitive qu'on aurait opté pour la formule de 14 ministres (7 Flamands, le premier ministre compris, et 7 francophones) et non 15 (formule dans laquelle le premier ministre est considéré comme "asexué linguistique"). Le départ de Guy Verhofstadt et son remplacement par Yves Leterme permettrait, en retournant à la formule de gouvernement à 15, l'entrée d'un ministre N-VA sans toucher à l'ensemble.

A l'Open Vld, le premier ministre sortant Guy Verhofstadt dirigera le nouveau gouvernement jusqu'à Pâques. Patrick Dewael restera à l'Intérieur et Karel De Gucht aux Affaires étrangères. Tout cela doit toutefois encore faire l'objet d'un accord définitif.

Le CD&V, l'Open Vld et la N-VA, tout comme le cdH et le PS, organisent des réunions jeudi soir pour approuver la participation gouvernementale. Au MR, l'intergroupe parlementaire a déjà approuvé la participation mercredi midi.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 00:04 - Permalien [#]