LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

09 novembre 2007

Kouchner ramene que dalle ! Il reporte au dernier moment un voyage en RDCongo

KOUCHNERUn voyage du chef de la diplomatie française Bernard Kouchner au Burkina Faso et en République démocratique du Congo (RDC), pour lequel il devait partir jeudi soir, a été reporté in extremis à une date non précisée "d'ici la fin de l'année", a annoncé son ministère.

M. Kouchner "ne se rendra pas au Burkina Faso et en République démocratique du Congo les 9 et 10 novembre comme prévu", a indiqué la porte-parole du Quai d'Orsay, Pascale Andréani, dans une brève déclaration écrite à quelques heures du décollage de Paris.

"Ce déplacement aura lieu à une date ultérieure d'ici la fin de l'année", a ajouté Mme Andréani, sans donner de date plus précise.

La porte-parole n'a apporté aucune explication à ce report de dernière minute d'un voyage qui avait été annoncé officiellement par le Quai d'Orsay mercredi.

M. Kouchner devait arriver à Ouagadougou dans la nuit pour des entretiens vendredi matin avec le président burkinabè Blaise Compaoré, portant notamment sur la crise en Côte d'Ivoire pour laquelle le Burkina Faso a engagé une médiation.

Il devait s'envoler dans l'après-midi de vendredi pour rencontrer à Kinshasa le président Joseph Kabila puis se rendre, samedi, dans la région du Nord-Kivu (est de la RDC) en proie à des affrontements et à une grave crise humanitaire.

M. Kouchner s'est entretenu au téléphone avec le président Compaoré pour l'informer du report de sa visite, et devait également joindre le président Kabila pour la même raison, ont indiqué des diplomates.

Selon des sources diplomatiques françaises, M. Kouchner souhaite que son futur voyage au Burkina Faso et RDC intègre également le Togo, une étape un moment envisagée pour cette tournée mais qui ne s'est pas concrétisée.

Ce pays cherche à former un gouvernement après les élections du 14 octobre dernier, qui ont vu la victoire du camp du président Faure Gnassingbé mais sont contestées par l'opposition.

"Il a été jugé préférable de repousser finalement ce déplacement pour intégrer ce pays dans le cadre d'une tournée élargie", a indiqué à l'AFP un diplomate, sans préciser si d'autres pays pourraient encore être ajoutés.

Ce déplacement en Afrique aurait dû se dérouler alors que les relations entre Paris et cette région du monde sont marquées par la tentative de faire sortir du Tchad 103 enfants, menée par l'association française Arche de Zoé dont six membres sont détenus à N'Djamena.

Des sources diplomatiques ont assuré que le report du voyage de M. Kouchner n'était "pas lié" au dossier de cette opération controversée.

Cette affaire domine toutefois l'actualité des relations entre la France et l'Afrique, avec notamment un voyage-éclair dimanche du président Nicolas Sarkozy à N'Djamena pour ramener à Paris trois journalistes et quatre hôtesses de l'air arrêtés en même temps que les membres de l'association.

Lors de son déplacement dans le Nord-Kivu, M. Kouchner avait prévu de mettre un fort accent sur l'humanitaire, avec notamment la visite d'un camp de personnes déplacées et la visite d'un hôpital soignant des femmes victimes de violences sexuelles.

 

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 00:03 - Permalien [#]