LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

03 novembre 2007

LOSAKO TV: NEW ALPA FEAT FERRE GOLA...FREDDY LEKASOPO, LOSAKO LE GRAND MOUDJAHIDIN YA PEUPLE ALOBI...BA LOBA LOBA CETTE FOIS-CI

BIG DEDI A... GENTINY NGOBILA UNIVERSAL SECURITY, KAMHERE TOUJOURS AUSSI VITAL, ADAM BOMBOLE LE SAOUDIEN, YA JOSE MAKILA LE GOUVERNEUR, MUNDELE FONDATION, ANDY MPUTU AIR FORCE ONE, OWANDJI OSAKO... NA MOSIKA LE SEUL QUI NOUS RESTE... LIKONZI YA FAMILLE !
Posté par Losako à 21:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 novembre 2007

LOSAKO TV:Matumona Rhum quitte le FC Brussels pour propos racistes... L'ambassadeur de la RDC, Mutamba banalise les faits graves

'Monte dans un arbre et mange un régime de bananes' L'ambassadeur de la RDC, Mutamba se contente de dire, je vous cite : " C'est trés mauvais pour le sport... Mais bon, nous ne sommes pas à ce niveau pour créer un problème diplomatique " Il serait temps quand même que l'ambassadeur Mutamba se secoue un peu et mene une intense activité diplomatique qui reflète la volonté active de ses ressortissants pour débloquer certains problèmes...« racisme, faits xénophobes etc... ». Celui qui est censé être le Chef... [Lire la suite]
Posté par Losako à 11:27 - Commentaires [5] - Permalien [#]
03 novembre 2007

AMP, Gizenga II : c’est le compte à rebours !

Au sein de l’Alliance de la Majorité Présidentielle (AMP), la patience s’est transformée en impatience. Selon un poids lourd de la majorité, si le Chef de l’Etat ne procède pas à la restructuration de l’AMP et au remaniement du Gouvernement ce week-end, c’est qu’il y a un problème. Car, dit-il, aucun agenda ne peut limiter la liberté d’action de Joseph Kabila.
Posté par Losako à 11:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 novembre 2007

L'Arche de Zoé, "une histoire qui tombe bien" pour le dictateur Idriss Déby

Cette affaire tombe à pic pour Idriss Déby. Le président tchadien tolère l'intervention de l'Eufor, mais on ne peut pas dire qu'il l'attende avec une franche impatience. Cette force de stabilisation va notamment focaliser l'attention sur le fait qu'il n'arrive pas à stabiliser cette région de l'est du Tchad. Quand il parle de "vente" d'enfants, de "pédophilie" ou de "ventes d'organes", il cherche à se repositionner sur la scène intérieure. Cela peut lui redonner une légitimité dans un pays où il ne... [Lire la suite]
Posté par Losako à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]