LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

31 octobre 2007

KIN LA BELLE... KIN MAZIERE... KIN MISERE !

11311876_mKIN MAZIERE où les puissants renvoient les faibles... Mais dans ce pays maudit, pour combien de temps peut-on rester puissant ?

Le Président Kabila et son gouvernement Gizenga, réunis par un misérable destin, n’auront certainement pas à se féliciter l’un l’autre des mois passés au perchoir d’une République bananière héritée des prédateurs qui les ont précédés. Les opposants, les journalistes, les ONG etc... Qu’ont-ils fait pour mériter les trous noirs de KIN MAZIERE ?

Beaucoup d’autres « Honorables » Députés ou Sénateurs du Congo méritent de passer de la gloire à la boue pour que le pays soit propre. Le peuple attend impatiemment ce temps de la délivrance. Mais cela ne doit en aucun cas passer par la torture d’êtres humains, fussent-ils des opposants de premier plan.

Tout est pardonné a ceux qui veulent jouir du malheur des Congolais

Des allégations difficiles à rejeter font état de tortures subies par les opposants politiques, les journalistes, les ONG etc... Les auteurs de ces tortures sont des agents de l’Etat. A celui-ci incombe donc la responsabilité primaire de ces crimes. C’est simple et limpide comme la vérité. Qui dit le contraire ?

il faut aller au Congo pour le voir ! On comprend pourquoi le Procureur de la République et les parquets peuvent concentrer leurs énergies ailleurs que dans la justice.

Tu ne tortureras pas ton semblable.

La torture est toujours la marque de l’extrême faiblesse d’un pouvoir qui a peur ou qui est incapable d’affronter ses responsabilités. Les Congolaises et les Congolais, à l’heure actuelle, ne sauraient tolérer que le mensonge et l’arbitraire soient érigés en phares à leur horizon politique.

Un être humain, dans un pays en voie de démocratie, ça ne se jette jamais en prison sur simples soupçons. Ça ne se torture jamais. Sous aucun prétexte. Et la Convention contre la torture, c’est fait pour les rats ? Le nouveau Code de procédure pénale congolais, ils l’ont fabriqué pour qui, ces juristes des temps troublés ? Et ces juges rescapés complices du chaos de la dictature de Mobutu, quelle justice rendent-ils ? Et ces clameurs du peuple longtemps meurtri par ses criminels, qui les écoute ?

Si les portails de KIN MAZIERE s’ouvraient encore plus largement, la face du Congo en serait changée. Des locataires encore plus illustres pourraient y entrer au rythme de fanfares et de cornemuses. Où est passé le génocidaire Nkunda ? N’est-il pas en passe de devenir une icône vénérée sur toute la région de grands lacs ? Et pourtant, génocidaire, sanguinaire, criminel, à son actif les camps de « déplacés » et de « regroupés » Congolais sont aussi ses inventions pour « protéger » le peuple Tutsi Rwandais.

Mobutistes et Kabilistes...tout un monde que tout divise mais qui se réunit soudainement pour piller la République et torturer le peuple. Quel autre signe de réconciliation faut-il chercher ? Voilà la bonne nouvelle à proclamer urbi et orbi. A vous la mission, pasteurs intrépides d’un évangile obscur ! A vous l’honneur, courtisans des palais ! Que vos voix résonnent au-delà des pleurs de femmes, enfants du Kivu ! Que la justice de vos pères, celle de la pierre contre la calebasse , guide vos pas !

Le temps est venu où le loup et l’agneau dormiront dans la même tanière par une nuit douce sous la voûte étoilée du ciel. L’heure
du renouveau a sonné, il est temps de se lever au pays de Lumumba.

Non, je ne chante pas, je pleure sur mon peuple, j’interpelle ses dirigeants... A ceux qui diront la vérité, gloire et bénédictions. Aux apôtres du mensonge, que soit lancé l’anathème.

Les comploteurs seront confondus et sévèrement punis. Les instances habilitées sont à pied d’œuvre pour extirper de la Cité le mal tapi dans le cœur des hommes. De ces instances jaillira la vérité, limpide et unique. Au Congo, les voies de la démocratie, comme celles du Seigneur, sont souvent impénétrables. Elles sont tortueuses. Et si de « tortueuses » elles mutaient en « tortures » ?

Que Dieu nous en garde !

Losako

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 13:37 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires sur KIN LA BELLE... KIN MAZIERE... KIN MISERE !

  • sur les gouvernement congolais

    il est bon nous les congolais d'être ensemble pour combatre les gents qui couverne notre pays. on peut jamain laisser notre pays etre dirigé à un etranger.un rwandais Kanambe Hipolite

    Posté par Denoble, 24 août 2008 à 21:57 | | Répondre
  • Arrestation a Kinshasa

    JOSEPH MBOMA NZAMBA SUR LES TRACE DE SON GRAND FRERE JEAN PIERRE MBOMA

    Enleve par les hommes armes depuis le 22 octobre 2008 pour une destination inconnue,on signalera 4 jours apres sa presence a Kin Maziere sous la torture du pouvoir en place.
    Joseph Mboma Nzambayulu ( Jose Mboma pour les intime ) se retrouve meler dans l’histoire de cache d’armes qu’on decouvre ici et la depuis un certain temps a kinshasa.Le pouvoir de kinshasa l’accuse d’etre en intelligence avec le CNDP Nkunda Batuare et BDK ( Bundu dia Kongo) de Ne Mwana Nsemi en facilitant l’approvisionnement d’armes a Kinshasa enfin de renverser le pouvoir en place.Transfere depuis le 13/11/2008 vers la Demiap ( Detective militaire des anti patrie) reputer pour l’execution des personnalites politique.La famille qui n’a plus d’infos de celui-ci et demande aux organisations des droit de l’homme pour sauver la vie du seul Mboma resident encore au pays.

    Posté par Masi, 03 janvier 2009 à 14:41 | | Répondre
  • La victoire est proche

    I am really sad with the way my uncle Jeff have been tortured by Kabila army, one day the light will come on. watch out, we are ready to die for our mother land the Congo, kabila will pay for all the pains caused to my family.

    Blood 4 blood

    Posté par Adolphe, 22 janvier 2010 à 11:30 | | Répondre
Nouveau commentaire