LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

22 octobre 2007

RDC - Etats-Unis : Le Président Joseph Kabila Kabange se rend en visite officielle aux Etats-Unis

Le Président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila Kabange s’est envolé tôt ce lundi matin en route pour les Etats-Unis d’Amérique où il doit rencontrer, le vendredi 26 octobre 2007, à Washington, le président américain George W. Bush.Kabila_george_bush_1_

Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila Kabange, a quitté Kinshasa tôt lundi pour les Etats-Unis, où il doit être reçu le vendredi 26 octobre par son homologue américain George Walker Bush, a-t-on appris de source de la Présidence de la République à Kinshasa. Le chef de l'Etat est accompagné par son ministre des Affaires étrangères, Antipas Mbusa Nyamwisi, ainsi que par quelques membres de son cabinet dont son conseiller politique et diplomatique, Marcellin Cishambo, et son porte-parole, Kudura Kasongo, selon une source proche du ministère des Affaires étrangères.

Selon le programme de cette visite officielle, la première aux Etats-Unis de Joseph Kabila Kabange en tant que premier Président de la Rdc élu au suffrage universel, devrait être reçu le vendredi 26 octobre par George Walker Bush, pour discuter "des succès du nouveau gouvernement" congolais issu des élections de 2006 et "des défis restants en vue d'un Congo sûr et prospère", selon un communiqué de la Maison Blanche.

Les deux présidents "évoqueront également les moyens d'accroître la coopération bilatérale dans le domaine de la réforme de la sécurité et de la reconstruction économique dans l'est de la République démocratique du Congo", selon la même source.

Joseph Kabila revient d'une tournée au Nord-Kivu (est), théâtre depuis la fin août d'affrontements entre l'armée régulière et quelque 5.000 hommes ralliés à l'ex-général tutsi congolais Laurent Nkunda. Il a exclu toute négociation avec Nkunda et promis de désarmer les insurgés, si besoin par la force, s'ils ne se démobilisaient pas d'eux-mêmes d'ici la fin de l'année.

Selon des sources diplomatiques en Rdc, les Américains sont "très impliqués" dans le règlement de la crise actuelle au Nord-Kivu.

Washington a notamment fait pression sur Nkunda pour qu'il désarme, mais aussi sur Kigali et Kinshasa, pour tenter de trouver une solution globale à la crise en abordant de front le problème posé par Nkunda et celui de la présence dans l'Est congolais de rebelles hutus rwandais, accusés par Kigali d'avoir activement participé au génocide rwandais de 1994, essentiellement dirigé contre la minorité tutsie.

Le président George Bush accueillera son homologue congolais Joseph Kabila à la Maison Blanche, le vendredi prochain, au cours d’une cé­rémonie solennelle qui sera agrémentée par une parade de la garde républicaine des marines américains, indiquent des sources en provenance de Washington, DC.

Les deux personnalités échangeront également sur les succès du gouvernement élu du président Joseph Kabila, après les élections de juillet et octobre 2006 et les défis qui restent à relever en vue de parvenir à bâtir au coeur de l’Afrique un Congo sécurisé et prospère.

Les deux dirigeants discute­ront aussi des moyens d’accroî­tre davantage la coopération bilatérale, notamment dans les domaines de l’énergie, des mi­nes, de la santé, l’éducation, les infrastructures, la protection de l’Environnement et la recherche scientifique ainsi que la réforme du secteur de la sécu­rité et le programme de recons­truction économique de la RDC.

Rappelons qu’en 2006, les Etats-Unis sont intervenus la hauteur de 70 millions de dol­lars américains par le biais de l’Usaid, : dans plusieurs projets de développement, de la réforme de la Justice en Républi­que démocratique du Congo. Il y a eu aussi un vaste pro­gramme d’assistance humani­taire dans les quartiers défavorisés de Kinshasa et en provin­ces.

Dans le secteur de la sécu­rité, les Etats-Unis ont financé la formation de 60 officiers des FARDC et une session sur la Justice militaire.

Plusieurs autres projets sont à l’étude aux Etats-Unisdans le cadre de la reconstruc­tion de RDC. Les Etats-Unis entendent accroître leur parte­nariat avec la RDC pour son développement intégral. Ce pays (le Congo) a des atouts pour redécoller, eu égard à ses ressources naturelles et hu­maines, a déclaré un diplomate américain à Washing­ton, DC.

Attirer les investisseurs

La rencontre au Sommet, entre George W. Bush et Jo­seph Kabila, intervient à un moment particulier de l’histoire de la RDC manqué par les af­frontements dans l’Est entre les Forces armées de la RDC et les insurgés fidèles du général Laurent Nkundabatware. Les Etats-Unis, croit-on savoir, sui­vent de près la situation politique de l’Est.

Selon des sources: diploma­tiques, les Etats-UniS soute­naient une solution négociée dans l’Est de la RDC. Les Américains ne veulent plus qu’une nouvelle guerre redémarre en République dé­mocratique du Congo. C’est ainsi que Washington suit de près la situation actuelle dans l’Est de la RDC. Il entend ainsi faire pression à Laurent Nkudabatware et le Rwanda pour que ses hommes s’impliquent dans le processus de la formule d’une armée restructurée et intégrée, a conclu se haut responsable du départe­ment d’Etat américain.

Selon plusieurs spécialis­tes, la paix et la stabilité en RDC est un facteur détermi­nant pour le retour des inves­tisseurs américains au pays. Une telle donne permettrait d’attirer des flux importants des capitaux extérieurs vers le pays.

La rencontre Bush-Kabila de cette semaine, jettera à coup sûr, les jalons d’une coo­pération franche et dynamique entre deux pays, qui, eu égard à leur position géographique et leur diversité économique et culturelle, sont appelés à jouer le rôle de locomotive politique et économique dans la pers­pective d’un monde devenu que d’aucuns qualifient aujourd’hui de « village planétaire ».

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 21:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur RDC - Etats-Unis : Le Président Joseph Kabila Kabange se rend en visite officielle aux Etats-Unis

Nouveau commentaire