LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

22 septembre 2007

Kabila arrive dimanche matin à Bruxelles... Et hier à Matonge c’était déjà chaud ... ça promet !

Manif2_20006

Le numéro un Congolais a choisi d’arriver dans la capitale belge le dimanche 23 septembre, une journée décrétée « sans voiture ». Il devrait reprendre son avion lundi matin. Destination : New York.

On a obtenu confirmation, au début de soirée, vendredi, que l’aéronef transportant Joseph Kabila pourrait - le conditionnel reste de rigueur – atterrir à l’aéroport de Zaventhem, dimanche à 7 heures du matin. Le départ pour New York est prévu lundi matin. Des personnes non identifiées ont tenté, dans la nuit de jeudi 20 à vendredi 21 septembre, de mettre le feu à la Chancellerie de la représentation diplomatique de la RD Congo à Bruxelles, sise 30, rue Marie de Bourgogne. « Seule la porte d’entrée du garage a subi quelques dégâts», indique un fonctionnaire. « Chaque Congolais a parfaitement le droit de manifester contre le président Joseph Kabila. Pourquoi mettre le feu à l’immeuble abritant l’ambassade, un patrimoine national ? », s’est-il indigné. Depuis l’annonce de l’arrivée de Joseph Kabila en Belgique, certains milieux congolais de la diaspora sont en ébullition. Ce vendredi , une centaine de manifestants se sont rassemblés, dès 11 heures, à l’entrée des Galeries d’Ixelles, dans le célébrissime Quartier Matonge. On notait la présence notamment des Congolais résidant en Irlande. Scandant des slogans hostiles au « raïs », les protestataires ont tenu les piétons et autres automobilistes en haleine jusqu’au début de la soirée : « Kabila assassin » ; « Kabila imposteur » ; « Nous ne voulons pas de Kanambe à la tête de notre pays. Le Congo ne peut en aucun cas être dirigé par un étranger » ; « Kabila génocidaire ». Sur quelques calicots, les autres animateurs des institutions du pays en prennent pour leur grade. C’est le cas notamment de Vital Kamerhe et de Léon Kengo wa Dondo, respectivement président de l’Assemblée nationale et président du Sénat. Le général dissident Laurent Nkunda mêmement. Le report de la visite de « Joseph », prévu initialement vendredi 21 septembre, a été diversement commenté dans la presse. Notons que les médias publics n’ont pas soufflé un mot. Est-ce pour minimiser ce qu’on appelle ici la « volatilité » des gouvernants congolais ? Quelques titres de la presse privée dissimulent à peine une certaine déception au motif que c’est bien la partie congolaise qui est l’initiatrice de ce voyage dans un pays dirigé par un gouvernement en pleine expédition des affaires courantes. « Kabila en Belgique : un petit-dej’ lundi matin, cela suffira… », titre « La Libre Belgique » qui écrit que l’arrivée du dirigeant congolais « était repoussée de vendredi matin à dimanche (voire lundi) ».

Atermoiements

« Le changement de date de la visite présidentielle, commente ce quotidien, aura des dommages collatéraux : l’annulation de certains contacts que Joseph Kabila devait avoir vendredi avec des responsables de la Communauté française ». Et de préciser : « Ainsi la ministre des Relations internationales Marie-Dominique Simonet (CDH) a-t-elle dû annuler un point de presse. Quant au ministre-président de la Communauté française et de la région wallonne, Marie Arena et Rudy Demotte (PS), ils devront se faufiler afin de trouver une place dans l’agenda de Kabila dimanche ». Le journal rappelle dans la foulée que la RD Congo est l’invitée d’honneur des festivités de la Communauté française cette année. « Le Soir » titre « Des questions d’agenda… ». Le quotidien de la rue de Louvain note en guise d’avant-titre que « le président Kabila raccourcit son programme en Belgique ». Le journal annonce que Kabila « ne devrait arriver que dimanche pour ne séjourner à Bruxelles que durant la journée de lundi ». Le programme des rencontres, souligne-t-il, « sera donc allégé », « car » le numéro un Congolais « doit impérativement se rendre à New York où une session spéciale des Nations unies sera consacrée à l’Afrique ». L’argumentation du « Soir » peine à tenir la route pour la bonne et simple raison que cette partie de l’agenda était bien connu. « Des questions d’agenda sont évoquées pour expliquer ce changement de programme : le chef de l’Etat congolais a tenu à se rendre à Goma , le chef-lieu du Nord-Kivu toujours menacé par Laurent Nkunda et ses hommes et, surtout, du côté belge, des impondérables ont surgi : non seulement la crise politique mobilise tous les acteurs mais le roi Albert II se trouve Ciergnon pour le week-end », explique le journal. S’agissant des matières au centre des discussions, « Le Soir » croit savoir que Joseph « insistera sur son désir de doter son pays d’une armée professionnelle d’ici 2009 » et expliquera à ses interlocuteurs « la portée des contrats passés avec la Chine (…) ». Les Belges, eux, pourraient évoquer la situation au Nord-Kivu. « M. De Gucht plaidera en faveur du respect des minorités.» Le quotidien flamand « De Standaard », proche du parti libéral (Open VLD), est très critique. Sous le titre « La visite éclair congolaise », la journaliste Ine Roox ne va pas par le dos de la cuillère. Après avoir relevé le « manque de capacité » des dirigeants congolais « à prendre une décision » (sur la date de la visite) en dépit des contacts entre les services du protocole des deux Etats, elle relève qu’en raccourcissant la durée de son séjour à Bruxelles, Joseph Kabila « entend montrer qu’il n’a pas besoin de la Belgique ». Selon elle, Kabila a trouvé là un moyen pour priver à ses interlocuteurs l’occasion d’articuler des critiques sur la dégradation de la situation à l’Est, le désordre qui règne en RD Congo ainsi que sur la préférence affichée vis-à-vis de la Chine au détriment de l’Occident. Au Quartier Matonge, les manifestants ne désarment pas. "Même à bicyclette, nous irons à l’aéroport de Zaventem pour chahuter Kabila", dit l’un d’eux.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 09:53 - Permalien [#]