LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

21 septembre 2007

Après son concert en Belgique où il s’est produit avec Yannick Noah, Werrason en super star à Madrid en Espagne

Werrason va animer un grand concert le 6 octobre à Madrid en Espagne à l’initiative de l’Association « Congo Esperanza de Africa ». Après son concert à Stavelot en Belgique avec Yannick Noah, Werrason et son orchestre Wenge Mmm sont attendus dans la salle El-Grito à Madrid en Espagne le samedi 6 octobre, à l’initiative de l’Association « Congo Esperanza de Africa ». En marge de ce concert, Eliot Mondobe, le secrétaire général de cet orchestre, accompagné de sa  forte délégation devait faire ce jeudi, un déplacement dans cette... [Lire la suite]
Posté par Losako à 23:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 septembre 2007

Sous la pression de la communauté Congolaise ? Les gouvernants belges esquivent le président Kabila. La visite repoussée à lundi

Pour les Belges... Kabila, est-il un chef d'Etat ou pas ?  Les gouvernants belges n'ont pas pas le temps...( trop occupés à former « leur » gouvernement ). La visite du président congolais en Belgique a été repoussée à lundi pour un simple petit-dej' . A l'arrivée sur le tarmac belge, "personne, de rang ministériel, n'avait été prévu pour accueillir le président congolais à sa descente d'avion ce vendredi à six heures du matin",  "C'était outrageant pour un chef d'Etat", relève-t-on. "On... [Lire la suite]
Posté par Losako à 09:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2007

Kabila... Un combat contre le système, et non une lutte contre l’individu..?

Le Congo est Grand, riche, diamants, or etc... oui, mais la grandeur ne signifie pas l'immobilisme. Cela fait trop longtemps que le Congo le choisit, ou plutôt le subit. Là où nos adversaires nous reprochent de nous attaquer à Kabila par un mauvais angle, avec cette visite nous pouvons rétorquer au contraire que quel que soit l’angle d’attaque c’est bien le même phénomène que nous contestons, toute contestation de l’une est de facto une remise en cause de l’ensemble. Cette approche en termes de système fait tomber les reproches... [Lire la suite]
Posté par Losako à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2007

Kabila: Un combat de société, et non une lutte contre l’individu...

Le Congo est Grand, riche, diamants, or etc... oui, mais la grandeur ne signifie pas l'immobilisme. Cela fait trop longtemps que le Congo le choisit, ou plutôt le subit. Là où nos adversaires nous reprochent de nous attaquer à Kabila par un mauvais angle, avec cette visite nous pouvons rétorquer au contraire que quel que soit l’angle d’attaque c’est bien le même phénomène que nous contestons, toute contestation de l’une est de facto une remise en cause de l’ensemble. A mes yeux, le président, c'est un animateur d'équipe, celui... [Lire la suite]
Posté par Losako à 01:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2007

Pour l’Assemblée nationale... Désarmer Nkunda, c’est la solution à l’Est

L’Assemblée nationale s’est réunie jeudi au Palais du peuple, à Kinshasa. Le retour des vacances de 500 députés et l’actualité brûlante au pays ont, directement ou indirectement, servi de rampe pour inspirer de la matière à inscrire au calendrier de la session septembre-décembre. Nonobstant le caractère essentiellement budgétaire de la session, les députés ne pourraient pas rapporter à plus tard le traitement de certaines urgences du moment. C’est ainsi que, pour donner la mesure de leur capacité à servir le peuple, ils ont retenu... [Lire la suite]
Posté par Losako à 01:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2007

Rentrée des classes à deux vitesses toujours : Le calvaire des enfants se poursuit

Les jours passent et ne se ressemblent pas. C’est tout aussi valable pour la rentrée des classes des enfants de l’Epsp, qui n’ont toujours pas encore renoué entièrement avec les cours. Ici, le directeur demande aux enfants de venir rester à l’école, pour rentrer à l’heure supposée être celle de la fin des enseignements, là-bas on renvoie carrément les enfants à la maison, leur demandant de patienter jusqu’à lundi 24 septembre 2007, le temps de voir la réaction du gouvernement attendue pour le 20 courant. Quoi qu’il en soit, qu’il... [Lire la suite]
Posté par Losako à 00:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]