LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

04 septembre 2007

A la commémoration du 10ème anniverssaire de la mort de Mobutu,le 7 Septembre. Losako fait un comeback.GBADO HIER ET AUJOURD’HUI

CZ16r

3_1122_ASrZrY1t51_324x2673_1115_WuXtWNBrjG_324x272

La chambre à coucher pillée de Mobutu à Gbadolite. C'était le dernier endroit ou il est resté au Congo avant qu'il ne se soit enfui au Togo et ensuite au Maroc en 1997...

Tout le reste a été pillé et mis à sac. D’abord par ceux qui étaient censés la protéger : les militaires de la Division spéciale présidentielle, la fameuse DSP, suivie par la population. Ensuite, par les soldats de l’ex-rébellion du MLC (Mouvement de libération du Congo), puis par les troupes rwandaises et ougandaises… La razzia a réduit en ruine les somptueux palais présidentiels de Bambu et de Kawele, et même la chapelle Crypte-Marie-la-Miséricorde, qui abritait le mausolée de la première épouse de Mobutu. Elle a été détruite de fond en comble par des militaires affamés.
Habituée durant des années à vivre des largesses de l’ancien président, les habitants de Gbado et de ses environs ont, aujourd’hui, du mal à se souvenir du glorieux passé de leur ville.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 14:44 - Permalien [#]