LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

07 août 2007

Déraillement d'un train en RD Congo : le bilan passe à 160 morts... Un bilan lourd et une désolation grave !!!

106289Le bilan provisoire de l'accident du train de marchandises, survenu dans la nuit du 1er au 2 août au centre de la République démocratique du Congo (RDC), s'élève à 160 morts, a affirmé dimanche le ministre congolais des Transports et Voies de communication, Remy Henri Kuseyo Gatanga.

"Cecei n'est encore qu'un bilan provisoire. Nous n'avons pas encore le bilan définitif de victimes, du fait que certains corps se trouvent encore coincés dans les tas de ferrailles des wagons renversés", a-t-il affirmé dans une déclaration faite à la presse.

Dans la nuit de mercredi à jeudi dernier, le train des marchandises qui assurait la liaison entre Ilebo et Kananga, deux villes distantes de 300 km, a déraillé à Kakenge (Kasaï occidental) , à la hauteur de la rivière Luembe.

M. Kuseyo Gatanga a estimé que la surcharge, l'excès de vitesse et la vétusté de la voie ferrée et du matériel roulant étaient les causes principales de cet accident.

Il a en outre fustigé le comportement de certains responsables de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) qui autorisent des gens de voyager dans le train de marchandises, plutôt que de prendre des trains de passagers.

"Une enquête a été ouverte pour établir le nombre éxact des vistimes et surtout établir les responsabilités sur ce grave accident", a-t-il souligné.

La direction régionale de la SNCC a déjà ouvert une enquête pour déterminer les causes de l'accident. Selon un responsable de la SNCC, le train a déraillé lorsqu'il dévalait la pente de la rivière Luembe, à une vitesse excessive.

Il a affirmé que les victimes étaient des passagers clandestins qui ont l'habitude de prendre place à bord des wagons de marchandises moyennant quelques pot-de-vin qu'ils donnent aux agents de la SNCC.

Les autorité congolaises avaient décrété un deuil de trois jours, du 4 au 6 août.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 01:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Déraillement d'un train en RD Congo : le bilan passe à 160 morts... Un bilan lourd et une désolation grave !!!

Nouveau commentaire