LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

30 juillet 2007

Pillage de l'est du pays : des Belges impliqués... La Belgique complice de la balkanisation de la RDC par le Rwanda !

105695

Nos confrères du "Morgen" indiquaient vendredi que, selon un récent rapport d'experts de l'Onu, la Belgique reste la plaque tournante de l'or en provenance de l'est du Congo, avec lequel des armes illégales sont achetées. La Belgique est, en outre, de loin, le plus gros acheteur d'étain en provenance de cette région, et le bénéfice finit dans les poches de chefs de guerre, indique notre confrère flamand.

En réponse à cet article, le ministre belge des Affaires étrangères, Karel De Gucht, a publié un communiqué indiquant que notre ambassadeur à l'Onu a demandé à "recevoir les indices fondés de l'implication éventuelle de ressortissants ou de sociétés belges dans le financement de milices et groupes armés" au Congo. S'il y a "des indices fondés (...) je transmettrai ces informations au parquet fédéral qui engagera l'action adaptée", indique le ministre.

M. De Gucht précise que "la justice belge a d'ores et déjà commencé à étudier un certain nombre de questions mentionnées dans le rapport", dont une tentative de vente de pyrochlore.

Une action de la Monuc

M. De Gucht insiste sur la "priorité" que représente pour la Belgique la transparence au sujet de l'exploitation des richesses naturelles. Il suggère que l'on fasse "effectuer l'inventaire des réseaux existants, par, par exemple, le groupe d'experts des nations unies", mais estime aussi que la Monuc (Mission de l'Onu au Congo) doit soutenir "activement le désarmement de ces groupes armés par les forces de combat congolaise (FARDC) et agir au niveau de leur financement".

Jusqu'ici, malgré une résolution du Conseil de sécurité de l'Onu lui rappelant qu'elle est habilitée "à utiliser tous les moyens nécessaires" pour défendre les civils congolais menacés par des groupes armés, la Monuc préfère se contenter d'appuyer l'armée congolaise - qui n'est pas très entreprenante contre les groupes armés, notamment en raison de l'attitude ambigüe, en la matière, du pouvoir de Kinshasa.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 11:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Pillage de l'est du pays : des Belges impliqués... La Belgique complice de la balkanisation de la RDC par le Rwanda !

Nouveau commentaire