LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

28 mai 2007

Les gardes du corps de Wazekwa et de Koffi se bagarrent

wazekwa_felix_dkoffi_olomide_155

Les gardes du corps de Félix Wazekwa ameutés par le passage de Gabana sur la Rtga sont précipitamment descendus sur le lieu et attendaient la sortie de cet artiste pour lui régler les comptes.

Les habitants de l’immeuble qui abrite les installations de la Rtga et autres passants dans cette partie de la commune de la Gombe ont assisté à un spectacle désolant dimanche dans l’après-midi.

Alors que l’émission de chronique musicale « Génération d’Hélène » de Triple H, Héléne Kalema laissait défiler les invités de cette vedette de la télé sur l’écran passion, d’autres vedettes, celles des sports au service des chefs de ces orchestres se préparaient à faire parler les biceps dehors. A en croire nos sources, les gardes du corps de Félix Wazekwa ameutés par le passage de Gabana sur la Rtga sont précipitamment descendus sur les lieux et attendaient la sortie de cet artiste musicien du studio pour lui régler les comptes.

D’autres sources prédisent que la chasse à l’homme est partie de la Rtnc1 où le même musicien qui a quitté Cultur’A Pays Vie venait de s’exhiber à la télé. Est-il que les poursuivants ont fini par rattraper « le fugitif » qui par chance avait une ceinture de sécurité autour d’elle et qui s’est portée au-devant des assaillants. Il s’en est suivi une bagarre rangée entre les gardes du corps de Koffi Olomide et ceux de Wazekwa.

Du renfort de deux camps serait venu à la rescousse de leurs collègues dans le feu de l’action. L’un d’eux, poursuivi par la partie adverse qui semblait avoir le dessus sur l’autre, a échappé d’un cheveu à la mort. Courant à pied, avec à ses trousses une voiture et un groupe d’hommes surchauffés, l’infortuné a failli passer sous la roue de la voiture qui l’a finalement éraflé le mollet avant de le projeter à terre.

Aux dernières nouvelles, cette personne abandonnée gisant au sol a été admise à l’hôpital général de Kinshasa. Espérons que ce cycle de violence se limitera à ce niveau sans toucher tel ou tel autre fief qui serait attribué à l’un ou l’autre musicien en cause dans cette affaire. Et que les intéressés n’accordent pas une telle importance au vagabondage auquel nous ont habitué nos musiciens, jusqu’à se souiller dans des attitudes qui ne les honorent pas.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 19:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Les gardes du corps de Wazekwa et de Koffi se bagarrent

Nouveau commentaire