LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

03 mai 2007

She Okitundu-Kengo : duel pour le perchoir

98597La bataille pour la présidence du Sénat est lancée. Selon des sources fiables, la majorité au pouvoir (AMP) et l’opposition ont déjà aligné leurs candidats à différents postes du bureau de la chambre basse du Parlement. Concernant la présidence du bureau, le duel est attendu entre, d’une part, She Okitundu (PPRD/AMP) et d’autre part Kengo wa Dondo (Opposition/UN). La séance pléinière du Sénat qui était prévue hier mercredi 2 mai pour ouvrir la période légale de dépôt de candidature a été reportée pour cause de panne d’électricité au Palais du peuple.

Il nous revient que l’Alliance de la majorité présidentielle (AMP) a mis de l’ordre dans son camp concernant la course à la présidence du bureau du Sénat. Un consensus aurait été trouvé sur des candidatures à différents postes sur la base d’un critérium accepté par tous. Il a été pris en compte, notamment, la représentation provinciale. Il s’agissait de corriger le déséquilibre enregistré jusque là dans d’autres institutions de la République déjà installées.

L’expérience, l’expertise et la pondération ont également joué dans la désignation des candidats à différents postes du bureau. Des sources dignes de foi renseignent que Léonard She Okitundu, PPRD, a été retenu pour la présidence. Il représente la région du Kasaï Oriental. Edouard Mokolo wa Pombo postule à la première vice-présidence. Il est de l’Equateur. La deuxième vice-présidence est enviée par Losembe, candidat indépendant. Il représente la province Orientale. Modeste Mutinga, l’autre candidat indépendant, va concourir au poste de rapporteur du Sénateur. Il est du Kasaï Occidental. Marie Claire Kikontwe, PPRD se bat pour être l’adjointe de Modeste Mutinga. Elle représente la province du Katanga. Au poste de questeur l’AMP a aligné au premier rang de bataille Pius Isoyongo. Il est du PDC et originaire de la province de l’Equateur. Ndebo Ignace, des Forces du futur , a lorgné le poste de questeur adjoint.

En face de l’AMP se trouve aligné Léon Kengo wa Dondo à la présidence du Sénat. Il est candidat indépendant proche de l’Union pour la Nation. Quant aux candidats aux autres postes, la liste de l’UN sera connue aujourd’hui jeudi 3 mai. Toutefois, les sénateurs, Moïse Nyarugabo et Balamage Nkolo, Eve Bazaïba sont cités pour conquérir au poste du bureau défintif.

La bataille est donc ouverte pour la présidence de la chambre basse du Parlement mais, la plupart des observateurs ne se leurrent pas sur la victoire de l’AMP.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 22:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur She Okitundu-Kengo : duel pour le perchoir

Nouveau commentaire