LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

28 avril 2007

Gouvernement : pas de signaux forts

La dernière réunion du gouvgizjk1Conseil des ministres, pendant 48 heures, n’a pas répondu aux attentes urgentes de la population. Car, le gouvernement en est encore à apprendre les rudiments du fonctionnement et de déontologie. C’est comme si le séminaire institutionnel organisé dernièrement n’avait pas suffi à assurer la mise à niveau attendue des membres de l’Exécutif national. Le compte rendu que le porte-parole en a fait laisse un arrière-goût amer. L’impression qui se dégage est que le gouvernement fait du sur place alors que deux mois après son installation, il devait donner des signaux forts de son existence en tant qu’institution porteuse des espoirs du peuple qui a tant souffert des guerres successives et d’une longue transition qui n’a fait que la paupériser davantage. Or, de l’intérieur comme de l’extérieur, tous les observateurs crient à l’unisson : «Il faut que le gouvernement bouge et fasse preuve d’existence à travers des actions et des mesures à effets immédiats». Dire que le bateau d’Antoine Gizenga navigue à vue ne serait pas exagéré. Car il donne l’impression de manquer des repères, au-delà des ressources financières dont il doit se doter pour exécuter son programme résumé à travers les cinq chantiers du chef de l’Etat. C’est à se demander si cette léthargie peut arriver à motiver les partenaires extérieurs à participer au financement du budget 2007 dont l’examen et l’adoption sont renvoyés à plus tard. N’y a-t-il pas urgence à fournir des réponses à la grogne sociale et aux préoccupations sécuritaires toujours pressantes?

Compte rendu de la réunion du gouvernement

Il s’est tenu le jeudi 26 et vendredi 27 avril 2007 à la Cité de l’Union africaine la réunion du Conseil des ministres sous la haute direction de Son Excellence Joseph Kabila Kabange, président de la République, chef de l’Etat, avec à l’ordre du jour les points suivants :

-1. Point d’information de Son Excellence Antoine Gizenga, Premier ministre, chef du gouvernement

-2. Examen et adoption des ordonnances portant organisation et fonctionnement du gouvernement et modalités pratiques de collaboration entre le gouvernement et le président de la République et fixant attributions des ministères et décrets portant organisation et fonctionnement des cabinets ministériels

- 3. Examen des propositions des mesures urgentes pour la Minière de Bakwanga, Miba en sigle

- 4. Examen et adoption de grandes masses du projet de budget de l’Etat pour l’exercice 2007.

Abordant les points à l’ordre du jour, le Premier ministre Antoine Gizenga a rappelé les différentes directives données par le chef de l’Etat relatives à la discipline, à l’unité de commandement, aux règles de déontologie gouvernementale et à la rationalisation des missions gouvernementales. L’attention pour ces dernières devra être focalisée sur les problèmes internes du pays.

Son Excellence Monsieur le Premier ministre, chef du gouvernement, a été relayé par le ministre d’Etat en charge de l’Intérieur, décentralisation et sécurité qui a fait l’état du territoire, de la décentralisation et de la sécurité à travers le pays.

Prenant la parole à son tour, le ministre d’Etat en charge des Travaux publics et infrastructures a informé le Conseil du démarrage et de l’avancement des travaux de réhabilitation de la voirie sur 11 des 38 axes considérés comme prioritaires pour alléger la circulation dans la ville province de Kinshasa.

Le ministre de l’Energie a expliqué aux membres du Conseil la cause des difficultés que traversent la ville de Kinshasa et les grands centres du pays en ce qui concerne la desserte en eau potable et électricité ainsi que des mesures urgentes qui sont en train d’être prises pour y remédier.

S’agissant de la commémoration de la journée du 1er mai , journée internationale du travail, Mme la ministre du Travail et de la Prévoyance sociale a relevé qu’il s’agit du premier 1er mai de la troisième République et proposé qu’il soit donc fêté avec solennité, cela d’autant plus que l’emploi est l’un des cinq chantiers du président de la République. Dans cette optique un forum sera organisé pour la première fois depuis l’accession du pays à l’indépendance.

Le Conseil des ministres a ensuite examiné le projet de l’ordonnance portant organisation et fonctionnement du gouvernement et modalités pratiques de collaboration entre le gouvernement et le président de la République, l’ordonnance fixant attributions des ministères ainsi que du décret portant organisation et fonctionnement des cabinets ministériels.

Après débats et délibérations, le Conseil des ministres les a adoptées.

En outre, le Conseil des ministres a examiné le projet d’ordonnance portant approbation de financement entre la RDC et le Fonds international du développement agricole sur le programme de réhabilitation de l’agriculture dans le district de la Tshopo, dans la province Orientale.

Quant à la situation de la MIBA, le Conseil des ministres a examiné les mesures de sauvetage de cette entreprise et a instruit les ministres concernés à finaliser les montages qui permettent de soulager la situation sociale en jetant les bases d’une relance des activités de l’entreprise.

Le Conseil a annoncé l’examen de grandes masses du budget de l’Etat pour l’exercice 2007 présenté par le ministre du Budget. L’examen et l’adoption de ce budget se poursuivront au prochain Conseil des ministres.

Commencée jeudi 26 avril à 12h00, la réunion du Conseil des ministres a pris fin vendredi 27 avril à 17h00.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 10:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Gouvernement : pas de signaux forts

  • ELOKO EZALI TE

    BOKANISAKI KE BOKO S'INSTALER TI LELO

    OYO ATA ELOKO TE ATA MAYI YA PAMBA BOZALI KOKOKA TE . ELECTION NDE NINI? COURANT NKATU MAIS BOTIKA NA BINO PE BOTIKELA BATO OYO BAYEBI LISOLO PE BABOYI KOPESA BINO MBONGO NA FMI
    BOKANISAKI EKOSIMBA MAIS ESIMBI TE

    Posté par BOBLE, 29 avril 2007 à 10:07 | | Répondre
Nouveau commentaire