LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

27 février 2007

Grands Lacs: la RDCongo engagée à mettre en oeuvre le pacte de sécurité, selon Kabila

SGELe président de la République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila a affirmé lundi à Kinshasa sa détermination à mettre en oeuvre le pacte de sécurité signé en 2006 par les chefs d'Etat de la région des Grands Lacs africains, devant 150 parlementaires de la région.

Ces parlementaires, ainsi que le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour la région des Grands Lacs, Ibrahima Fall, participent à cette rencontre régionale prévue jusqu'à mercredi à Kinshasa.

L'objectif de cette session est d'accélérer la mise en oeuvre globale du pacte de sécurité et de développement signé le 15 décembre à Nairobi pour garantir la stabilité de cette région marquée par des conflits dévastateurs.

"La RDC respectera tous les engagements pris dans le cadre de la conférence internationale sur la paix et la sécurité dans notre région. Le gouvernement (...) soumettra incessamment au parlement, en vue de sa ratification, le texte du pacte de sécurité et de développement", a déclaré M. Kabila.

Désigné en 2001 et élu en 2006, M. Kabila a affirmé la détermination de son pays à "continuer à rechercher des signes du rétablissement de la bonne foi et de la confiance dans ses relations avec les pays de la sous-région".

"Parce que c'est dans cette condition que pourra engager le processus devant mener à la normalisation des relations diplomatiques avec l'ensemble des pays de la sous-région", a-t-il souligné.

La RDC sort d'une difficile transition politique, initiée en 2003 après une guerre régionale de près de cinq ans, qui a notamment vu ses voisins ougandais et rwandais envoyer des troupes en appui à des mouvements rebelles au régime de Kinshasa.

M. Kabila a encouragé la mise en place de structures d'échange et de concertation entre les Etats de la région "en vue de consolider, dans notre sous-région, la paix des Etats et la sécurisation des populations".

Il a promis "une réponse durable" de son gouvernement à l'insécurité persistante qui secoue l'est de la RDC, frontalier du Burundi, du Rwanda et de l'Ouganda, en vue d'"écarter la menace que constitue la présence des groupes armés étrangers sur cette partie de notre territoire".

M. Ibrahima Fall a pour sa part lancé un appel aux bailleurs internationaux pour "qu'ils assistent la région dans ses efforts de reconstruction" et réaffirmé le soutien de l'ONU pour le rétablissement de la paix et la sécurité dans la région.

Le pacte de sécurité a été signé en décembre par 11 pays: les Etats de la région des Grands Lacs eux-mêmes et tous les Etats frontaliers de la RDC.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 10:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Grands Lacs: la RDCongo engagée à mettre en oeuvre le pacte de sécurité, selon Kabila

Nouveau commentaire