LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

22 février 2007

RDCongo: une visite du roi des Belges "très peu probable" avant l'été

Une visite en République démocratique du Congo (RDC) du roi des Belges Albert II, qui serait le premier voyage d'un souverain belge dans l'ex-Zaïre depuis 27 ans, est "très peu probable" avant l'été, a-t-on indiqué jeudi dans les milieux gouvernementaux belges.

Ces dernières semaines, la coalition libérale-socialiste du Premier ministre Guy Verhofstadt est apparue divisée sur un projet de visite royale dans l'ancienne colonie belge, initialement envisagée pour la fin mars-début avril.

"Un voyage d'Etat ne doit pas faire l'objet d'une polémique. Guy Verhofstadt a confié au ministre des Affaires étrangères Karel De Gucht la tâche d'analyser quel serait le moment le plus opportun", a déclaré jeudi à l'AFP le porte-parole du Premier ministre, Didier Seeuws.

M. De Gucht se rendra "dans plusieurs pays d'Afrique centrale" du 9 au 18 avril, a confirmé le ministère des Affaires étrangère.

"Il y aura bien entendu une étape à Kinshasa pour rencontrer les nouvelles autorités congolaises", a précisé un porte-parole, en soulignant que le but de la tournée de M. De Gucht "ne se limiterait pas" à préparer une éventuelle visite royale, pour laquelle aucune invitation officielle n'a d'ailleurs encore été transmise.

De retour en Belgique, le chef de la diplomatie belge informera alors le conseil des ministres, mais il est à présent "très improbable" que la visite d'Albert II ait lieu avant l'été, selon des sources proches du gouvernement belge souhaitant conserver l'anonymat.

"Le roi et Guy Verhofstadt tiennent beaucoup à cette visite", affirme l'une de ces sources. Mais le calendrier électoral --les élections législatives auront lieu en Belgique le 10 juin-- rendent difficile l'organisation d'un déplacement qui serait la première visite royale belge depuis celle du roi Baudouin en 1985.

Le débat sur l'opportunité d'un séjour royal dans un pays qui sort à peine d'une longue guerre civile et d'une difficile transition démocratique n'est pas encore clos au sein du gouvernement Verhofstadt, soulignait jeudi le journal Le Soir.

Les membres francophones du gouvernement, en particulier le ministre de la Coopération, le libéral Armand De Decker, estiment qu'un tel déplacement donnerait un "signal fort" aux Congolais, qu'il les encouragerait à continuer sur la voie de la démocratie.

Les milieux d'affaires belges estiment également que si la Belgique tardait trop à s'investir en RDC, elle se ferait damer le pion, notamment par la Chine ou l'Afrique du Sud.

Au contraire, les socialistes flamands et une partie de la presse néerlandophone estiment que le président Joseph Kabila, élu en 2006, et le gouvernement d'Antoine Gizenga, pas encore investi, n'avaient pas encore fait leurs preuves en matière de "bonne gouvernance" et qu'une visite royale pouvait encore attendre quelques années.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 12:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur RDCongo: une visite du roi des Belges "très peu probable" avant l'été

Nouveau commentaire