LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

16 février 2007

RDCongo: prorogation de deux mois du mandat de la Monuc, avant ajustements...

93006 Le Conseil de sécurité des Nations unies a renouvelé jeudi pour deux mois le mandat de la force de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC), dans l'optique de lui apporter certains ajustements du fait de l'achèvement du processus électoral.

Dans une résolution adoptée à l'unanimité, le Conseil a prorogé jusqu'au 15 avril le mandat de la Mission de l'ONU en RDC (Monuc), qui était venu à expiration.

La résolution demande au secrétaire général, Ban Ki-moon, de faire rapport d'ici au 15 mars au Conseil de sécurité sur ses consultations avec les autorités congolaises et de lui soumettre des recommandations "sur des ajustements à apporter au mandat et aux capacités de la Monuc".

Avec plus de 22.000 personnels en tout, dont quelque 17.600 soldats, la Monuc est actuellement la plus importante force de maintien de la paix de l'ONU.

La Monuc a été créée en 1999 pour veiller au respect du cessez-le-feu dans l'ex-Zaïre, théâtre d'une guerre régionale de 1998 à 2003 qui a fait plus de 300.000 morts direct et plus de trois millions de victimes indirectes (violences, famine, maladies).

Son mandat, régulièrement renouvelé, a été élargi à la sécurisation du processus électoral, volet qui n'a plus lieu d'être après l'aboutissement d'un long processus politique ayant permis des élections libres pour la première fois depuis 40 ans dans le pays et la mise en place d'un nouveau gouvernement le 5 février.

En revanche, l'aspect militaire de son mandat semble plus que jamais nécessaire, vu les récents incidents armés aux frontières du nord-est et dans le Bas-Congo (ouest).

Fin janvier, M. Ban s'est rendu en RDC, où il a appelé le président Joseph Kabila et l'opposition à oeuvrer à la réconciliation nationale après le succès des élections de l'an dernier, dans ce pays qui a connu des années de guerre civile.

Il a assuré à M. Kabila qu'il n'y avait aucun projet de retirer, ni de réduire les effectifs de la Monuc.

Le chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Jean-Marie Guéhenno, a récemment affirmé devant le Conseil de sécurité que malgré les progrès sur le plan démocratique, la situation demeure "fragile" en RDC et l'ONU doit "poursuivre son action".

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 20:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur RDCongo: prorogation de deux mois du mandat de la Monuc, avant ajustements...

Nouveau commentaire