LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

04 février 2007

En sollicitant son entrée dans Quartier Latin, Gesac veut attiser un conflit entre Koffi et Wazekwa

felix_wezekwa_d

Pour l’heure, Gesac est suspendu pour une durée indéterminée de toutes ses activités du groupe. La vérité, est que l’animateur Gesac ne fait plus partie de Cultur’A Pays vie. L’auteur de “Faux mutu moko boye” n’a plus confiance à Tshipoy.

« On m’a chassé du boulot, je suis devenu chômeur sans emploi. Je serais content si vous m’embauchiez pour continuer ma carrière de musicien à vos cotés ». Tel est le contenu envoyé au téléphone de Mopao Mokonzi Koffi Olomide par l’animateur Gesac Tshipoyi de Cultur’A pays vie pour solliciter son adhésion dans Quartier Latin International. La réalité, apprend-on d’une source proche de Cultur’A est que l’animateur n’a pas été radié du groupe mais il a été suspendu pour un motif lié à l’indiscipline et négligence dans le travail. Raison pour laquelle, il n’était pas retenu sur la liste des musiciens de Cultur’A qui ont pris part au voyage du groupe à Lubumbashi où Wazekwa a agrémenté l’installation d’une société de télécommunication. Gesac avait mal digéré cette mesure d’où le sens de sa démarche en direction de Koffi, il nous revient que Grand Mopao après avoir pris connaissance du message l’a transféré immédiatement à son collègue S’grave Félix Wazekwa, tel quel, sans aucune modification. Certaines sources proches de l’orchestre rapportent que S’grave était complètement déçu lorsqu’il a appris la nouvelle chez Koffi.

Bien qu’on dit une faute avouée est à moitié pardonnée, l’auteur de Faux mutu moko boye n’a plus confiance à Tshipoy TGV. Pour lui, l’animateur l’a poignardé par le dos. Pour l’heure, Gesac est suspendu pour une durée  indéterminée de toutes activités du groupe jusqu’à nouvel ordre. La vérité, osons-nous croire, est que l’animateur ne fait plus partie de Cutur’A Pays. D’ailleurs, au moment où nous couchons cet article, une source sûre nous apprend que S’grave Wazekwa et ses poulains sont en route pour Angola où ils sont attendus pour une grande production le week-end.

Tshipoy bloqué par les accords de Maïsha Park

koffi_olomid_gAu bar Chez Bibi à Kintambo magasin qui désormais est considéré comme le temple dominical ; une ambiance pas comme les autres a régné avec Mopao Mokonzi qui a surpris tout le monde venu contempler la gloire de Tcha-Tcho.

La surprise c’était la présence de Gesac qui a démontré sa force de faire bouger les mélomanes à travers ses cris d’animation. Cette visite a été mal interprétée d’autant plus que le patron de l’orchestre Quartier Latin est à la recherche des animateurs pour combler le trou laissé par son ex-animateur Thierry Henry qui a claqué la porte lors de son tout dernier périple européen.

La défection de Gesac au profit de Quartier Latin suscite des commentaires à Kinshasa Certaines personnes pensent que la démarche risque de fragiliser l’unité et l’amour entre Koffi qui est le Vice-président de l’Amc et Wazekwa, lui aussi membre et porte-parole de cette corporation issue de Maïsha Park.

Heureusement qu’on en est pas encore là. Le conseil des mélomanes est que les deux artistes demeurent soudés. Que celui qui a reçu l’offre ait le courage de la rejeter. A l’heure actuelle, il est primordial de privilégier les bons rapports entre les musiciens congolais pour le développement intégral de notre musique.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 13:28 - MUSIQUE - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur En sollicitant son entrée dans Quartier Latin, Gesac veut attiser un conflit entre Koffi et Wazekwa

Nouveau commentaire