LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

12 décembre 2006

Moïse Katumbi se fait encore parler de lui à Lubumbashi...Une cérémonie de remise de prix tourne au drame au stade Mwanke

Moses_picture_1Depuis la confirmation des résultats provisoires des élections présidentielles 2e tour par la Cour Suprême de Justice, le lundi 27 novembre dernier, Lubumbashi a vécu l’événement à sa manière. La liesse populaire, quelque peu désordonnée, n’a pas donné lieu à des débordements susceptibles d’entraîner des casses. Tout paraissait calme jusqu’au moment où l’honorable Moïse Katumbi Chapwe a voulu remercier ses électeurs. Respect des promesses électorales oblige. Il a préféré organiser une tombola populaire soutenue par des grands prix dont 5 voitures, une vingtaine de motos ainsi que divers articles de ménages et d’habillements. Pour conquérir un prix, il fallait retirer gratuitement un billet numéroté sur présentation d’une carte d’électeur. La simplification des opérations a drainé le 1/3 de la population de Lubumbashi. Ainsi, l’honorable Moïse Katumbi voulait permettre aux plus démunis de tenter leur chance. Cependant, la façon dont les prix étaient distribués n’aurait pas répondu aux attentes des bénéficiaires. Si les opérations de lundi 4 décembre se sont déroulées normalement sur la grand-place de la Poste, celles de mardi 5 décembre 2006 au stade Mwake de la Kamalondo ont dégénéré en bagarre rangée. Le mur du stade s’est écroulé sous l’action des inciviques. Tout a commencé vers 15 h00. Ayant constaté un désordre délibérément créé par des mécontents, M. Moïse Katumbi, avait ordonné l’arrêt des opérations et l’emballage des prix encore non remis aux bénéficiaires. D’où, un soulèvement généralisé. Dans ce méli-mélo, les participants avaient assimilé ce geste à un détournement des cadeaux offerts par l’honorable Moïse Katumbi. L’incident tournait alors au drame avec des blessés graves. Une pluie de pluie avait gâché la fête. Prise au dépourvu, la police n’a su mettre un terme à l’anarchie d’autant plus que la foule avait tenu à lyncher M. Adolphe Kabamba, d’ailleurs sauvé de justesse. Les forces de sécurité  n’avaient ni autorité sur la foule, ni effectifs suffisants pour  maintenir l’ordre. L’incident a peut-être signé publiquement la fin de toute bonne intention de l’honorable Moïse Katumbi vis-à-vis de ses électeurs. Il va falloir penser aux dépenses à engager pour la réparation de tous ces dégâts imprévus.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 22:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Moïse Katumbi se fait encore parler de lui à Lubumbashi...Une cérémonie de remise de prix tourne au drame au stade Mwanke

Nouveau commentaire