LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

08 décembre 2006

Lieutenant-colonel Thierry FUSALBA quitte Kinshasa aujourd’hui

militaire_eufor

Je décolle aujourd’hui, au lendemain de cette intronisation historique pour votre pays et je n’aurai pas le temps de vous dire au revoir à toutes et tous. Aussi, je veux m’adresser à vous par ce petit message que je vous demande de bien vouloir rediffuser à celles et ceux qui n’ont pas accès à Internet ou dont l’adresse ne figure pas en en-tête.

Sachez que j’ai été heureux et fier d’être «votre» porte parole pendant ces cinq mois ; nous avons vécu ensemble une partie du long chemin vers la démocratie et, même si le parcours est encore long et semé d’embûches, je ne peux m’empêcher de me dire que, modestement, j’ai participé à remettre ce grand et beau pays qui est le vôtre sur les rails de la prospérité et de la paix.

Demain, si Dieu le veut, je le dirai à mes enfants et j’espère qu’ils seront fiers de ce qu’a fait leur père.

Je veux vous dire aussi combien votre rôle, votre mission, est importante dans ce pays ; elle consiste à dire la vérité, à transmettre l’information coûte que coûte car comme le dit sur la première page l’un de vos quotidiens «l’ignorance est la forteresse des tyrans». Parfois au risque de votre vie, de celle de votre famille ou de vos proches, vous avez fait votre métier et je n’ai jamais été de ceux qui rejetaient sur les médias tous les torts de la société congolaise. Je connaissais vos difficultés, votre précarité, votre courage ! Vous avez encore beaucoup à apprendre, à progresser comme tout un chacun, mais l’ampleur de la tâche que vous avez abattue est déjà énorme. L’Histoire se rappellera de vous. Vous avez vocation à devenir les gardiens de la démocratie, au service du peuple et non des potentats. Car c’est le peuple, seul, qui doit guider vos choix !

Je pars retrouver mon pays et ma femme chérie ; je retrouverai là-bas une partie de mon coeur mais l’autre restera ici, près de vous. Je suis arrivé blanc de peau et de coeur ; je repars noir dans le coeur.

Que Dieu vous protège et vous bénisse. Vive le Congo !

Lieutenant-colonel Thierry FUSALBA

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 13:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Lieutenant-colonel Thierry FUSALBA quitte Kinshasa aujourd’hui

  • L'Armée a l'Etranger

    Ce sentiment d'abandonner ceux qu'on a aidés et sous-tenu lors de missions extérieures et valable pour tout les soldats, exemple du 1er REP en Algérie.

    Posté par Stag, 21 octobre 2009 à 07:42 | | Répondre
Nouveau commentaire