LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

08 décembre 2006

Week-end de tous les enjeux...Gizenga a t-il vendu le poste de premier ministre à Olivier Kamitatu ?

Rumeur selon laquelle Antoine Gizenga, Guide suprême du PALU, aurait cédé, bradé ou vendu le poste de Premigizenga_antoine_der olivier_kamitatu_secMinistre obtenu grâce à une alliance passée avec le Chef de l’Etat, Joseph Kabila, peu avant le lancement de la campagne du 2 tour de la présidentielle du 29 octobre. Ceux qui propagent la rumeur arguent que Gizenga serait devenu trop vieux, que ses facultés intellectuelles seraient frappées par le vieillissement.

Et comme si cela ne suffisait pas, le récent voyage du Patriarche chez les colons belges est interprété en sens divers. Pour les uns, Gizenga a fait le déplacement du Royaume de Belgique pour convaincre certains milieux belges acquis à la famille Bomboko, qui lui sont hostiles et qui lui préféreraient Olivier Kamitatu. Vraiment du n’importe quoi. Des salades. De quoi dormir débout.

*Une réunion du PALU annoncée ce week-end pour décider si oui ou non Gizenga sera Premier Ministre. La Majorité parlementaire devait s’asseoir d’ici lundi 11 décembre prochain pour se prononcer.  Avant mardi, Joseph Kabila aura à procéder à la nomination du Formateur du gouvernement. Les choses iront vite, dit-on.

Après la prestation, mercredi 6 décembre, de serment de Joseph Kabila en qualité de Président de la République Démocratique du Congo, le week-end s’annonce de tous les enjeux.

C’est en principe à partir de lundi 11 décembre prochain que le nom du Formateur du gouvernement doit être connu. Si évidemment les informations livrées aux fins limiers de La Prospérité, en marge de l’investiture dans les jardins du Palais,  par un dignitaire du régime sont exactes. Il n’est plus qu’un secret de polichinelle quant à savoir qui sera désigné Formateur. Le poste de Premier Ministre avait été promis au PALU d’Antoine Gizenga par le Chef de l’Etat lui-même peu avant le lancement de la campagne électorale de la présidentielle du 29 octobre.

La cérémonie du contrat d’alliance AMP-PALU était célébrée avec pompe au Grand Hôtel Kinshasa.

Au PALU, Godefroid Mayobo se félicite que les accords signés sont jusque-là respectés par les parties.

La nuit de longs couteaux

Par formalité la direction du parti devrait se réunir pour se mettre d’accord sur la personne qui va assumer les fonctions de Premier Ministre. Cette étape passée, le PALU aura à saisir la majorité parlementaire. Ensuite, une lettre sera expédiée au Président afin qu’il  procède à la nomination du Premier Ministre.    

Si l’on comprend bien, la tâche immédiate est la formation du Gouvernement de coalition. Tous ces jours, les noms des ministrables circulent sous les mentaux. Il y a beaucoup d’ambitions et les gens ont contribué d’une façon ou une autre à l’élection du Président Kabila veulent être récompensés.

Gizenga pour combattre le clientélisme

Le discours dans les milieux des alliés est centré sur qui a fait quoi. Mais on parle d’une quarantaine de postes ministériels. Les critères de sélection doivent être à priori rigoureux. Il s’agit entre autres du principe de l’équilibre provincial, de compétence, de probité morale et intellectuelle. Point de doute que Gizenga avec sa rigueur lumumbiste ou son délégué aura du pain sur la planche pour former le premier gouvernement de la Troisième République. Une fois les tractations sur la formation de l’équipe gouvernementale terminées, la coalition hétéroclite AMP, PALU, UDEMO, RCD, et autres, devra harmoniser ses vues sur l’élaboration d’un programme commun du gouvernement. Et ce ne sera pas fini avec les difficultés. Il faudra mobiliser les fonds. Selon le ministre sortant du Budget, Jean-Claude Molipe, le Budget d’Etat 2007 n’a pas été finalisé parce que la taille de nouvelles institutions n’était pas encore connue. Qui plus est, les ressources propres à la RDC sont insuffisantes. Le gros morceau est à attendre de bailleurs de fonds occidentaux. Or, l’apport de la communauté internationale au Budget 2007 n’est pas non plus connu. Il y a certes des déclarations de bonnes intentions. Peut-être que le nouveau gouvernement va bénéficier d’un investissement politique de la part des défenseurs du Grand capital de l’occident qui ont soutenu le processus électoral.

En rapport avec la mise sur pied de nouvelles institutions, Joseph Kabila a annoncé l’installation prochaine du Bureau de l’Assemblée nationale, du gouvernement, des Assemblées provinciales, des gouvernements provinciaux, du Sénat et celle des Assemblées provinciales.   

De la collaboration Kabila – Bemba

Sous un autre registre, mais toujours dans le cadre du soutien de la communauté internationale à la RDC, le SG de l’ONU, Kofi Annan, a formulé quelques recommandations au nouveau pouvoir. « Je souhaite plein succès au nouveau Gouvernement qui va maintenant devoir s’employer à relever les défis multiformes de la reconstruction, du redressement et du développement ». Poursuivant sa déclaration, Kofi Annan estime que pour atteindre ces objectifs, le Gouvernement devait œuvrer en étroite collaboration avec le peuple congolais et la société civile. La réconciliation nationale sera capitale, dit-il, par conséquent, le gouvernement devrait s’efforcer d’établir instamment le contact avec l’opposition afin d’éviter de nouveaux troubles qui pourraient empêcher le pays de continuer sur le nouveau chemin qu’il s’est choisi. C’est ce qui a fait dire à certains analystes politiques que l’appel est lancé en direction du Chef de l’Etat, Joseph Kabila, et l’opposant déclaré Jean-Pierre Bemba.

Les deux hommes n’ont pas de choix que de travailler pour le bien être de la population et dans l’intérêt supérieur du pays.


Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 14:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Week-end de tous les enjeux...Gizenga a t-il vendu le poste de premier ministre à Olivier Kamitatu ?

Nouveau commentaire