LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

08 décembre 2006

Jean-Pierre Bemba, le grand absent

La présence de Jean-Pierre Bemba à la cérémonie de prestation de serment constitutionnel de Joseph Kabilbemba_pensifa aurait été remarquable.

Son absence l’est davantage. En effet, Jean-Pierre Bemba, candidat malheureux de l’élection présidentielle, a été le grand absent de cette cérémonie. A en croire son entourage, il se serait rendu la veille, le mardi 5 décembre 2006, à Lisbonne, capitale du Portugal, pour se reposer. Ce qui est compréhensible après de mois intenses marqués par une campagne électorale époustouflante, sans oublier ses charges, jusque-là de vice-président de la République en charge des questions économiques et financières.

Mais après qu’il a accepté, malgré lui, l’arrêt de la Cour suprême de justice proclamant officiellement élu président de la République Joseph Kabila, et que le président élu se soit rendu chez lui, à domicile, pour un tête-à-tête, d’aucuns s’attendaient à une autre attitude de J.P. Bemba. Il n’en a pas été le cas.

Comment expliquer cette situation interprétée de diverses façons ? Difficile à dire tant que l’intéressé a ses raisons que les autres ne connaissent pas. Cependant, l’on suppose que Bemba n’a pas voulu être de trop de la fête au risque d’être la « cible » privilégiée des chasseurs d’image et de nouvelles. Il a préféré s’éclipser afin d’éviter de disputer « la vedette du jour » avec le président élu.

D’autres, par contre, soutiennent que JP Bemba n’a pas encore digéré sa « défaite ». Il demeure frustré et a jugé bon de se mettre à l’écart pour laisser passer le temps. Ce qui fait de lui un « mauvais perdant ». Mais le fait que certains de ses collaborateurs au parti aient honoré de leur présence cette cérémonie, il n’y aurait pas eu un mot d’ordre dans le sens du boycotte de cette cérémonie de prestation de serment. Soit.

Laissons évoluer les choses pour mieux interpréter dans les jours à venir cette absence remarquable de Jean-Pierre Bemba à cette cérémonie de prestation de serment de Joseph Kabila.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 14:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Jean-Pierre Bemba, le grand absent

Nouveau commentaire