LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

09 novembre 2006

La CEI continue de faire la sourde oreille

t_84930dans les localités de Bukama et Kanyama dans la province du Katanga. Et de conclure : « Je vous invite, par conséquent, d’examiner l’ensemble de ces irrégularités au regard des dispositions contenues dans la loi n°06/006 du 9 mars 2006, spécialement les articles 62 et 71 à l’effet de corriger et, s’il échet, d’annuler les résultats sujets à caution. »

Par ailleurs, la porte-parole Bazaïba a exhibé une lettre dont référence n° CAB/PR/SHEO/878/dk/2006 du 7 novembre 2006 provenant du cabinet du Président de la République à destination du Ministre des Finances. Le directeur de Cabinet, She Okitundu, le signataire de la lettre, aurait demandé à ce dernier une somme d’un million de dollars américains. Cette somme constituerait « une première tranche du budget prévisionnel relatif à la préparation de la cérémonie de prestation de serment du président de la République élu au suffrage universel direct.».

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 22:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur La CEI continue de faire la sourde oreille

Nouveau commentaire