LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

07 novembre 2006

CONGOLAISES ET CONGOLAIS...

arton331Peuple congolais,

L’heure de la vérité a sonné ! Vous avez prouvé au monde entier votre maturité politique en assumant avec courage et maîtrise un scrutin plein d’irrégularités, de fraudes et de corruption. Vous avez surmonté toutes les provocations pour assumer contre vents et marées votre destin. En votre nom, je m’adresse aux pays membres du CIAT pour leur demander de respecter la volonté du Souverain primaire que vous êtes.

Seule, la transparence du travail de dépouillement garantira le respect strict de l’expression de votre volonté. Pour cela, le candidat Jean Pierre Bemba, avec les partis politiques et les personnalités réunies au sein de l’Union pour la Nation (UN) se sont investies dans la mise sur pied d’un centre de dépouillement qui est équipé d’ instruments très modernes avec des experts formés et expérimentés dans le domaine du dépouillement et de comptage des voix. Au sein de ce centre, on compte la présence des observateurs internationaux qui suivent jour pour jour le sérieux et l’objectivité du travail qui s’y fait. Les seize ambassadeurs des pays membres du CIAT et des personnalités internationales ont visité ce centre de compilation, et ils ont eu à apprécier la qualité du travail qui s’y déroule.

Nous invitons donc la CEI à la même transparence. Au lieu de recommencer le jeu psychologique d’annoncer à compte goutte les résultats des votes dans les seules provinces où Kabila arrive en tête pour conditionner l’opinion internationale, nous lui demandons de publier ses résultats à l’instar de tableaux des tendances qu’établit chaque jour le centre de dépouillement de l’UN. Nous voulons que les résultats finaux correspondent aux totaux des chiffres des 50 045 bureaux de vote !

Aux Etats-Unis, devant le doute, le pays s’est arrêté et les autorités compétentes ont procédé au comptage manuel des voix pour assurer la transparence. Le peuple congolais a lui aussi droit à la transparence et au respect de son expression démocratique. Nous exigeons que la CEI et la HAM se débarrassent de tout complexe et assument devant Dieu et devant l’histoire leurs responsabilités.

Chers Compatriotes congolais,

Nous vous invitons à garder votre sang froid et à ne pas céder à la provocation. Ceux qui veulent voler votre victoire rêvent de vous voir commettre des impairs pour en profiter et semer la confusion dans le but de vous enfermer dans leur piège. Restez fermes et vigilants ! Restez unis et solidaire ! Restez débout et éveillés ! Le moment de la vérité est là ! Nous poursuivons calmement le travail du dépouillement des voix. Nous travaillons sur base des PV de chaque bureau de vote. PV signés par les témoins de chaque candidat immédiatement après le vote. Personne ne saura donc vous tromper. Et pour faire face à la campagne d’intoxication que mène la presse belge, nous vous communiquerons quotidiennement l’évolution des tendances de votes au regard du travail de fourmi que fait le centre de dépouillement de l’UN.

Nous devons tous manifester dès aujourd’hui, notre détermination à ne laisser personne nous voler notre souveraineté et notre dignité ! Car ce combat là, si nous ne le menons pas nous-mêmes, personne ne le fera à notre place !

Que Dieu bénisse la République Démocratique du Congo et son peuple.

Fait à Paris, le 08 novembre 2006

Honoré NGBANDA NZAMBO KO ATUMBA

Président national de l’APARECO

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 20:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur CONGOLAISES ET CONGOLAIS...

Nouveau commentaire