LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

01 novembre 2006

Mopao finika liputa attention danger de mort!

cd_spinune4 Un mois après la sortie de l’album « Danger de mort » de l’orchestre Quartier Latin International, les critiques fusent des milieux musicaux kinois, chacun des mélomanes exprimant son avis sur les qualités tant thématiques que artistiques de ladite oeuvre. De l’avis de quelques analystes avertis, ce playing bien que travaillé avec beaucoup de discipline et d’ingéniosité, semble rater son objectif. Ils avancent que l’oeuvre commune de l’ossature de l’orchestre dirigé par Koffi Olomide, souffrirait parce qu’il y a eu une série de problèmes qui ont émaillé la sortie dudit opus sur le marché. Tout d’abord, il convient de rappeler que deux maisons de production se sont disputés la distribution de « Danger de mort » sur les deux rives du fleuve Congo. Sur ce fait, il nous revient qu’il se dégage une forte controverse dans le milieu de la production phonographique. Cela a même fait couler beaucoup de salives et a nécessité la présence à Kinshasa de M. Nadim dit « Sonima », producteur exclusif de cette oeuvre.

Dans la capitale congolaise, il a mis en garde toute maison de distribution qui s’hasarderait à dupliquer et à revendre « Danger de mort ». De ce qui précède, il revient à dire que cette polémique aura tourné en défaveur du bon écoulement de cet album, en dépit de la campagne promotionnelle qui gagnait, peu a peu, bon nombre des mélomanes. Et en plus, « Danger de mort » annoncé avec pompe, n’aura pas bénéficié d’une présentation officielle, comme à l’accoutumée.

Mais le désarmement n’est pas pour autant dans Quartier Latin International dont le patron ne cesse de mettre le paquet pour assurer la promotion et, de ce fait, propulser l’album de ses poulains au sommet des hits parades. Avec un peu de chance, disent quelques observateurs, et surtout avec les supports visuels qui plaisent aux yeux, les mélopées composant « Danger de mort », pourront convaincre le public.

Ferre et Fally Dicap la merveille fragilisent « Danger de mort »

D’autres observateurs révèlent, par ailleurs, que cet opus risquerait de passer à « côté de la plaque », conséquence de la défection de quelques pions majeurs de l’orchestre à savoir : Ferre Gola, Fally Ipupa et autres. La sortie de « Droit chemin », quelques mois avant la commercialisation de « Danger de mort », est un autre des éléments ayant paralysé l’élan de cette oeuvre sur le marché. A cela, il faut ajouter la mise en disponibilité sollicitée par le géniteur de l’album « Droit chemin », laquelle a affaibli les ardeurs du dispositif de chant de Quartier Latin International.

D’un autre côté, Ferre constitue, également, un grand déficit pour « Papa fololo » et les « koffiphiles ». L’auteur de la chanson « Insecticide », parue dans le récent playing, a trahi Koffi Olomide au moment où celui-ci pouvait apaiser la tempête du départ de Fally. C’est ce que disent certains fans de Koffi Olomide. Mais, « Chetane » qui, à travers ses différentes réalisations artistiques s’est démarqué, souhaiterait voler de ses propres ailes. Cela pour se mettre à l’ère du temps. C’est-à-dire celle de la réforme effectuée dans le secteur musical, infesté par le virus de la marginalisation affichée par certains patrons. A l’instar de Bendo Son, Fally, Biku le Brun, pour ne citer que ceux-ci, lesquels ont opté pour une carrière musicale indépendante, Ferre, également, a jugé bon d’emboîter les pas à ses compères, bien qu’avec beaucoup d’hésitation.

Sur un autre registre, il va sans dire que ces deux chanteurs, bien qu’évoluant désormais indépendamment, auront légué à Quartier Latin International une discographie exceptionnelle, auréolée de superbes vocalises. « Pharmacien », la chanson de Fally, bien que privée de promotion, accroche timidement, mais agéablement à son audition. Quant à la chanson « Insecticide » de Ferre, elle est le titre phare de cet opus, à part le générique.

Attendons voir… peut-être que « Grand Mopao » dont les stratégies accouchent toujours des résultats satisfaisants, réussira, soutenu par ses poulains, à remonter la pente en faveur du couronnement de « Danger de mort ».

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 21:53 - MUSIQUE - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Mopao finika liputa attention danger de mort!

Nouveau commentaire