LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

31 octobre 2006

Bemba El fénomeno, Kabila l'étranger >>fait fausse route, Kashala le détonateur, Tshisekedi et sa ''politique de chaise vide''

7692814_pLES ERREURS STRATÉGIQUES DÛ À LA NON CULTURE POLITIQUE DE NOS DIRIGEANTS POLITIQUES, RISQUENT DE COÛTER TRÈS CHER À KIBILA.

Si la tendance se maintien, la IIIème République sera dirigée par Jean Pierre Bemba.

A) Les alliances sont souhaitables, mais il faut d’abord analyser profondément les retombées. Nous assistons maintenant à la défaite de Kabila suite aux effets déstabilisateurs de ses alliés politiques, entre autres Gizenga Antoine et Mobutu Nzanga.

Gizenga et Nzanga et Kabila de l’autre côté, ces trois personnages politiques de la RDCongo se sont concertés sans aucune inspiration. Voici maintenant les effets pervers. Kabila pensant qu’a s’alliant avec Gizenga et Nzanga, tout Bandundu et tout Équateur est avec lui. Vraiment sous quelle base? Qui lui ont conseillé ainsi? L’AMP qui se disait nommer Gizenga comme premier ministre pour qu’il finisse sa vie politique en beauté…etc. Est-ce que le peuple votre Gizenga, Bemba, Kabila…etc, pour qu’ils terminent en beauté leur vie! Si c’est cela le but des élections en RDCongo alors, les Représentants législatifs se moquent de la population? Être élus pour la satisfaction de la beauté!

Malheureusement pour Gizenga et Nzanga, les résultats sont trop décevants. Mais Kashala a fait des études sérieuses et ses effets sont plus qu’attendu. Il est devenu l’homme de la situation et par le fait même, il vient d’imposer sa marque. Il a pu réveiller même les morts  pour voter pour Bemba et il a réussi parfaitement, là où son homologue Tshisekedi a lamentablement échoué par sa politique de chaise vide, pour mobiliser tout le monde de ne pas voter. C’est cela les effets de résonance de soi, accompagnés des stratégies solutionnaires.

Nous attendons les résultats finaux, mais selon les données en ma possession, et si la tendance se poursuit, Bemba sera le cinquième président de la RDCongo, et aura  plus de 60% des voix de la population Congolaise. La compilation des élections n’est pas du tout sorcier, non seulement que je suis, spécialiste en Administration, j’ai aussi le baccalauréat en communication de l’université de Montréal et j’ai aussi un diplôme en informatique (programmeur analyse) et compiler les résultats des votes est un jeu d’enfant. D’ailleurs on en trouve des logiciels partout sur le marché. Avec les données en ma possession, d’ici la fin de la semaine courante, je serais en mesure de vous publier les résultats sommaires des élections présidentielles en toute impartialité

            B) Les conseillers de kabila n’ont pas préparé leur leader aux effets de résonance en soi. C’est-à-dire, ils ont négligé l’essentiel qui coûtera très cher à leur parti et à leur leader. Et c’est toujours le  peuple qui a le dernier mot. Cela ne date pas d’aujourd’hui, même dans les organisations de nos ancêtres.

L’exemple de Candidat Azarias Ruberwa qui avait affichée son origine tutsie du Rwanda en pleine ville de Butembo, son sang-froid a surpris plus d’une personne. Maintenant que sa sécurité est assurée par les siens, Azarias Ruberwa peut brandir son origine rwandaise dans un milieu qui lui est hostile. C’est cela le clavier des effets persuasifs, Azarias Ruberwa est en paix et tout les Congolais et Congolaises le pardonne à moitié et savent comment s’y prendre avec cet individu.

C) Les acteurs politiques visibles sont ceux que nous voyons, mais les invisibles qui maintiennent la vraie clé, ce sont eux qui dirigent toutes les opérations et qui sont ces acteurs invisibles?

En dix ans, de 1980 à 1990, les pays d'Amérique latine ont payé 418 milliards $ d'intérêt sur un emprugustave1nt original de 80 milliards $... et ils doivent encore le capital, même s'ils l'ont remboursé plus de cinq fois!

L'exemple le plus récent est celui de l'Argentine, encore considéré il y a quelques années comme étant «l'élève modèle du FMI». En raison de cette astuce de l'intérêt composé, l'Argentine ne peut même plus payer les intérêts sur sa dette, et c'est sa population qui en est la première victime.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 09:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Bemba El fénomeno, Kabila l'étranger >>fait fausse route, Kashala le détonateur, Tshisekedi et sa ''politique de chaise vide''

Nouveau commentaire