LOSAKO

Le porte-voix de tous ceux qui cherchent vainement dans quel forum de ce monde, ils peuvent se faire entendre.. Oui, je veux donc parler au nom de tous les « laissés pour compte » parce que « je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger ».

26 octobre 2006

LA BOULETTE DE NZANGA MOBUTU...4 morts!

En voulant jouer au dur comme à l'epoque de son père (le dictateur Mobutu) Nzanga se retrouve prisonier dans la radio liberté. Quel paradoxe!?

A deux jours d'un scrutin présidentiel crucial, quatre personnes ont été tuées jeudi à Gbadolite, dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo (RDC), dans des tirs entre éléments du vice-président Jean-Pierre Bemba et gardes de Nzanga Mobutu, allié du président Joseph Kabila, a-t-on appris auprès de l'ONU.

Un élément des troupes de M. Bemba et trois policiers ont été tués, a indiqué à l'AFP le bureau de l'information de la Mission de l'ONU en RDC (Monuc) à Mbandaka, chef-lieu de la province d'Equateur, où se trouve Gbadolite. Un premier bilan de la Monuc faisait état d'un mort.

Un membre de la sécurité de Nzanga Mobutu, fils de l'ex-dictateur zaïrois Mobutu Sese Seko, a également été blessé, selon la même source.

Le frère de Nzanga Mobutu, Philippe Albert Mobutu, joint par l'AFP, a de son côté fait état d'un cinquième mort, un civil, tué par une balle perdue alors qu'il fuyait les lieux.

Selon des sources concordantes, les tirs ont commencé quand M. Mobutu est entré, en compagnie d'éléments armés et dans des circonstances peu claires, à Radio Liberté, propriété de M. Bemba, déclenchant une intervention des éléments de ce dernier et de la police.

La radio, à l'intérieur de laquelle se trouverait toujours M. Mobutu, était en début de soirée encerclée par des éléments de M. Bemba, selon ces sources.

Selon Philippe Albert Mobutu, des négociations ont commencé pour faire sortir son frère des locaux de la radio.

Le directeur de cabinet de M. Bemba, Fidèle Babala, a accusé M. Mobutu d'avoir investi la radio avec un "commando armé" et d'avoir tiré sur des journalistes, dans une déclaration à l'AFP.

A l'heure qu'il est, le fils du maréchal Mobutu est emprisonné et encerclé par les gardes de Bemba.

Related Posts with Thumbnails
Posté par Losako à 23:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur LA BOULETTE DE NZANGA MOBUTU...4 morts!

Nouveau commentaire